Excite

Animateur de club de vacances, oui mais avec BAFA

L'animateur de club de vacances est la personne sur laquelle le vacancier compte le plus. Comment devient-on animateur ?

C'est un beau métier que d'être le sauveur d'une humanité en vacances… et qui ne sait pas toujours très bien comment s'occuper. Entre les timides, les déprimés, les impatients et ceux qui ne savent jamais quoi faire, l'animateur de club de vacances à de quoi s'occuper, lui…

Mais n'est pas animateur de club de vacances qui veut : c'est un métier qui ne s'improvise pas et demande une sérieuse préparation. C'est tout d'abord une question de personnalité : il faut être capable d'encadrer un groupe, parfois une équipe d'animateurs, être doté d'une grande qualité d'écoute, bourré de dynamisme et savoir chauffer une salle afin de mettre le feu aux nombreuses soirées ou animations quelconques.

Un animateur doit être organisé, souriant quoiqu'il arrive et capable de faire preuve d'un self contrôle à toute épreuve.

Côté salaire, ce n'est pas forcément la panacée puisqu'il équivaut au SMIC, mais petit avantage non négligeable : l'animateur est nourri, logé, blanchi… A moins de trouver un poste pour la saison d'hiver et un pour la saison d'été, le moniteur a peu de chances de travailler 12 mois sur 12.

Pour devenir animateur de Club de vacances ou Directeur de séjours, il faut commencer par préparer un Brevet d'Aptitude aux Fonctions d'Animateur (BAFA) ou un Brevet d'Aptitude aux Fonctions de Directeur (BAFD). C'est la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports qui délivre ses diplômes accessibles dès l'âge de 17 ans.

Le BAFA se déroule en trois étapes : formation générale (8 jours), stage pratique (14 jours), approfondissement ou qualification (8 jours) le tout à réaliser sur une période de trente mois maximum. Pour s'inscrire, se connecter sur bafa.ufcv.fr

Photo : Equitarts (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017