Excite

Apprendre le chinois pour faire carrière

Les langues sont un atout certain pour booster sa carrière. En effet, avec la mondialisation, de nombreuses entreprises embauchent des candidats qui connaissent et maitrisent parfaitement une ou plusieurs langues. Apprendre le chinois pour faire carrière est assurément une bonne option puisque de plus en plus, les relations commerciales entre la Chine et la France s'intensifient.

Apprendre le chinois pour faire carrière n'est pas une chimère, mais plutôt une réalité. Cette langue difficile pour les Occidentaux est encore assez peu parlée et maitrisée, elle permet donc d'accéder à des postes intéressants et de booster son plan de carrière. Un certain nombre de postes clés de l'entreprise peuvent alors être pourvus. Le mandarin ouvre de nouveaux horizons et crée la différence sur un CV. De nombreux jeunes l'ont parfaitement compris et se lancent dans cet apprentissage au cours de leurs études.

Il n'est jamais trop tard pour s'y mettre et suivre une formation par le biais de centre de formation spécialisé par exemple. En effet, certaines entreprises permettent de gravir les échelons plus facilement à ses employés qui maitrisent cette langue. Les cadres surtout se lancent dans cet apprentissage, attirés par le potentiel économique que représente la Chine. Le nombre de stagiaires de l'Institut chinois progresse d'ailleurs de 15 à 20% par an. 29 505 élèves s'étaient engagés à apprendre le mandarin en 2011 contre seulement 9 328 en 2004.

Cette compétence est un véritable atout sur le marché chinois. Des cadres sont recrutés pour des sociétés françaises PME ou grandes entreprises, et il est conseillé de maitriser cette langue, pour les échanges au quotidien avec des collaborateurs chinois dont la plupart ne parlent que cette langue.

Avantage et apprentissage

Apprendre le chinois pour faire carrière est très utile. Il permet de mieux appréhender les clients ou fournisseurs chinois qui basent leurs relations sur le rapport humain et qui apprécient cette attention particulière. Les grands couturiers ou joaillers de Paris aiment former leur personnel afin qu'il puisse recevoir leurs clients dans les meilleures conditions. La langue orale et la langue écrite sont deux parties bien distinctes du mandarin. Suivant les besoins, il est possible d'opter pour la partie orale qui est plus simple, car elle ne nécessite pas l'apprentissage des signes. Une soixantaine d'heures de cours permet de tenir une conversation en situation de vente et de se débrouiller dans la vie de tous les jours.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017