Excite

Brasseur : formations et débouchés

Qu'il soit maître brasseur, ouvrier brasseur ou malteur, le brasseur joue un rôle prépondérant dans la fabrication de la bière. En fonction du type d'entreprise pour laquelle il travaille, ses tâches et le matériel peuvent être différents. Quelle est la formation adéquate pour y parvenir et quels sont les débouchés ? Quel est le rôle du brasseur ?

Le CAP de brasseur malteur n'est plus délivré depuis le 8 Avril 2005, date de son abrogation par arrêté. Aujourd'hui, les formations pour devenir brasseur sont moins nombreuses qu'auparavant, mais il existe tout de même quelques filières intéressantes, à savoir :

  • CAP "Conduite de systèmes industriels" : dans ce cas, il faut opter pour l'option agroalimentaire
  • DUT "Génie biologique" : option industrie alimentaire et industrie biologique
  • Diplôme universitaire Opérateur de brasserie" à préparer à la Rochelle après l'obtention d'un Baccalauréat. Il s'agit d'une formation continue qui se prépare sur quatre semaines

Grâce à ce type de formation, il est possible de travailler dans une brasserie en tant qu'employé salarié mais aussi de créer sa propre brasserie. L'idéal pour toutes les personnes désirant devenir chef d'entreprise.

Les tâches du brasseur sont très diversifiées. Il est chargé de la fabrication de la bière, de surveiller sa fermentation en tenant compte de la clarification de la bière, de sa maturation, de sa filtration. Mais s'il travaille pour son propre compte, il doit également se charger de la commercialisation de la bière, de gérer son entreprise, de manager ses employés. En règle générale, l'embouteillage de la bière est confié aux opérateurs sur chaîne. Ce sont eux aussi qui se chargent de l'emballage.

Devenir brasseur à son compte peut être une solution envisageable. Certaines brasseries françaises ont su attirer la clientèle grâce à une ambiance particulière et recherchée, à l'instar du Café Germain à Paris.

Les différentes structures de brasseries

Pour faire carrière dans une brasserie en tant que brasseur, mieux vaut bien connaître les différents types de brasseries. Les structures de brasseries sont très diversifiées. En France on en dénombre quatre :

  • micro-brasseries
  • brasseries artisanales
  • brasseries groupes multinationaux
  • brasseries musées

Toutes sont susceptibles d'intéresser un brasseur nouvellement diplômé ou avec expérience.

Les micro-brasseries commercialisent leurs bières dans les débits de boissons. Plus difficiles d'accès, les brasseries artisanales souffrent aujourd'hui financièrement car les grands groupes gèrent plus des 2/3 du marché de la bière dans notre pays. Ces brasseries sont soit de petites entreprises familiales, soit des entreprises indépendantes. Les grands groupes (à peine une dizaine sur le plan national) se chargent de la production de plus de 80 % de la bière française.

Enfin, les musées français de la brasserie sont incontournables sur le plan culturel. Certains d'entre eux accueillent des collections en permanence, d'autres organisent des expositions ponctuelles et mettent en place des animations culturelles autour du produit.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017