Excite

Changer de job : une passerelle pour changer de vie

Changer de job peut être un choix avec des motivations personnelles extrêmement variables ou alors une obligation face à un événement professionnel ou personnel qui remet en cause son avenir dans l'activité précédemment exercée. Dans tous les cas, ce changement devra être réfléchi et avant d'envisager tout changement, il est préférable d'essayer de recenser ses compétences.

Changer de job n'est pas si facile, le confort à exercer un métier que l'on sait faire dans un domaine où l'on se sent à l'aise a quelque chose de réconfortant et donne une certaine sécurité. Se lancer dans l'aventure de la découverte et de l’apprentissage peut être excitant et riche, mais il faut réellement bien y réfléchir et posséder l'énergie nécessaire.

L'envie peut être plus ou moins forte, mais dans la balance, les inconvénients et les avantages sont parfois au même niveau. L'envie de bouger, de changer et, de l'autre côté, le risque engagé par ce bouleversement. Il s'agit bien d'analyser ce désir et sa force, car ce sont d'eux que dépendra le succès de cette entreprise, ils constitueront le moteur essentiel du changement.

Explorer le métier choisi après avoir listé ceux qui apparaissent comme les plus séduisants. En voir les différents aspects, imaginer sa situation pendant et après la démarche. Il est nécessaire et même indispensable de prendre son temps et de faire un vrai bilan pour ne pas avoir de regret. Il est bien sûr plus facile d'entreprendre ces étapes lorsque le changement est volontaire. Il faudra bien entendu, une fois cette étape effectuée, réfléchir à une vraie stratégie. Les compétences qu'un professionnel a acquises durant l'exercice de son métier peuvent être transférables dans une situation différente. Il faut vraiment en prendre conscience et les avoir à l'esprit.

La stratégie commencera par l'enquête sur le métier envisagé en prenant conseil auprès de professionnels de la partie. Avancer petit à petit, plutôt que de changer brutalement d'environnement est une évidence. Valider son projet est obligatoire pour ne plus avoir d'hésitations ou de doutes et pouvoir se lancer à fond. Une fois ce projet complètement finalisé, ne reste plus qu'à se former ou à chercher un emploi. Dans le cadre d'une reconversion suite à un licenciement, le temps manquera sans doute, mais il convient malgré tout de garder présentes ces étapes dans son esprit et de les respecter.

Même s'il est plus difficile de prendre du recul dans cette situation particulière, il faut tout de même effectuer un travail sur soi et sur les désirs profonds qui pourront rendre cette reconversion efficace et satisfaisante. Bien souvent la négociation de son licenciement a déjà beaucoup entamé la force du salarié surtout dans les procédures de licenciement économique, alors prendre un peu de recul n'est pas une perte de temps.

Se faire aider durant le parcours

Il est possible durant ce long processus conduisant à changer de job de se faire aider. Certaines associations proposent cette aide, mais le coaching reste un moyen efficace de faire face à la situation. Il sera utile dès le début en faisant le bilan de la situation telle qu'elle est au moment où la personne envisage le changement. Le coach va en particulier chercher à comprendre quels sont les éléments de son métier qui encouragent le candidat à tout laisser tomber. En résumé, elle va déterminer l'adéquation entre la motivation et les éléments qui ont pu influencer cette motivation.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018