Excite

Le chef de centre incendie

Le chef de centre incendie a de lourdes responsabilités, il doit faire preuve d'un certain sang-froid et d'une capacité de jugement aussi juste que réactive. Il a aussi un rôle à jouer dans la cohésion de son équipe, ce métier n'est pas de tout repos, mais être au service des autres est souvent synonyme de gratification pour soi-même.

Le chef de centre incendie a une activité variée, il doit coordonner et diriger les services d'assistance et de secours à la personne. C'est lui qui a la responsabilité de veiller aux opérations en cas de sinistres, de risques naturels ou technologiques, remettant en cause la sécurité des personnes des biens et du patrimoine. C'est le cas durant l'été avec les incendies par exemple. Il gère ces risques et les prévient surtout. Son intervention se fait selon les règles de sécurité en prenant en compte l'urgence et les priorités.

Il peut exercer dans différents cadres de travail. Au sein des services d'incendie et de secours, dans l'armée ou en entreprises. Il travaille avec différents intervenants comme la police, le SAMU, la gendarmerie. Cette fonction peut nécessiter des déplacements de plusieurs jours ou même de longs mois. Ces déplacements peuvent varier suivant le type d'événement qu'il doit couvrir. Il travaille selon des horaires très variables et souvent non réguliers, week-ends y compris, ainsi que les jours fériés.

Les compétences requises sont nombreuses et très variables selon les interventions. D'une manière générale, il doit avoir une parfaite connaissance de toutes les règles de la prévention incendie dans différents cadres comme la pyrotechnie, l'environnement, la pollution, etc. Il doit aussi connaitre les techniques de prévention et de sauvetage ou de gestion du risque. Il doit être capable d'évaluer les risques rapidement pour savoir quelle décision est la bonne.

Ce métier a une dimension humaine importante à plusieurs niveaux, il doit en effet, gérer ses hommes, donner les ordres indispensables, leur exposer la démarche adoptée, mais également en assurer la formation. Des aptitudes en pédagogie sont nécessaires. Ensuite, il joue un rôle d'intervention psychologique et humaine auprès des victimes.

Il doit surveiller le parc matériel, assurer les commandes pour avoir toujours le matériel adéquat, il doit aussi s'assurer de la condition physique des hommes, il peut être amené à s'occuper de la gestion budgétaire du centre dont il est responsable. Son activité est donc très variée et fait appel à de nombreuses compétences comme la rapidité d'évaluation, un esprit synthétique, de décision, de gestion et de fortes qualités humaines.

Formation et débouchés

Le métier de chef de centre incendie, requiert de préférence une formation sanctionnée par un DUT ou un BTS orienté vers l'hygiène et la sécurité auquel il faut ajouter une formation spécifique d'un an dans ce secteur. Cette année supplémentaire et pratique peut être faite dans différentes structures ou dans l'armée. Elle donnera lieu à un certificat de spécialisation.

Il existe aussi des formations privées qui donnent lieu à un diplôme permettant de prétendre à ce poste.

Les débouchés sont nombreux puisque les secteurs ayant besoin de ce type de personnel touchent différents secteurs d'activité.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018