Excite

Chef de projet éolien, plus proche des nouvelles énergies

Un chef de projet éolien expérimenté se voit confier de lourdes responsabilités : une profession captivante en rapport direct avec les nouvelles énergies.

Le chef de projet éolien travaille en étroite collaboration avec un directeur de production. Sa tâche, ô combien diversifiée, l'amène à ordonner et à budgétiser précisément chaque étape d'un projet. Il se doit de respecter le cahier des charges et de manager une équipe. Il est au cœur d'un chantier colossal qu'il lui faut mettre en place tant au niveau de l'organisation que des finances, diriger, finaliser, tout en ayant un lien constant avec son client. Certes, un jeune chef de projet éolien ne sera pas responsable de tout un projet dès le début de son contrat. Il lui faudra – pour ce faire – acquérir une expérience de plusieurs années.

Force est de constater qu'un chef de projet éolien doit avoir une solide formation et de nombreuses aptitudes dans plusieurs domaines : climatologie, hydraulique ainsi que mécanique, mais également dans le domaine de la gestion budgétaire et humaine. Enfin, de grandes compétences en communication sont indispensables.

Formations :

IMBGC (Master Ingénierie Bâtiment - Mécanique – Génie Civil à l'Université de La Rochelle) ; Diplôme d'ingénieur HYO ("hydrographie et océanie") ; GRETA (Technicien conseil – rénovation technique du bâtiment) Licence Matériaux Composits – Plasturgie (Finistère)

Formation rémunérée d'une durée de douze mois (Saint-Brieuc) afin d'obtenir une mention complémentaire en Energies Renouvelables

Un chef de projet en début de carrière peut espérer un salaire annuel de 25.000 euros. Après plusieurs années d'expérience professionnelle dans ce domaine, ses attributions peuvent avoisiner 50.000 euros par an. La rétribution d'un chef de projet éolien est toujours décidée en fonction des qualités de celui-ci mais également de l'importance de l'entreprise.

Photo : Alain Bourque (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017