Excite

Comment fonctionne le concours d'aide soignante ?

Comme dans la plupart des professions paramédicales, il faut passer par un concours avant d’accéder à la formation d’aide soignante. Alors, comment fonctionne le concours d’aide soignante ? En quoi consistent les épreuves et qui peut les passer ? Découvrez dans cet article toutes les informations utiles et les conseils pour vous préparer à ce concours.

Qui peut passer le concours d’aide soignante ?

Tout d’abord, il n’y a pas de distinction se sexe pour passer le concours d’entrée à la formation d’aide soignant. Fille et garçon peuvent donc participer.

Aucun diplôme ou niveau d’études n’est exigé.

Il faut être âgé de 17 ans au moment de son entrée dans la formation. Cela veut dire que le candidat peut être plus jeune quand il passe le concours.

Il faut savoir qu’un candidat peut être dispensé de passer les épreuves écrites d’admissibilité et de passer directement aux examens oraux s’il remplit l’une des conditions suivantes :

  • Avoir un diplôme ou titre homologué au niveau IV comme le Bac entre autres
  • Avoir un diplôme ou un titre du secteur social ou sanitaire homologué au niveau V au minimum (Par exemple : BEPA option services aux personnes, BEP sanitaire et social, CAP Petite enfance, etc.)
  • Avoir un diplôme étranger permettant d’entrer dans les universités
  • Avoir suivi une première année d’études en vue de préparer un diplôme d’état d’infirmier mais ne pas être admis en deuxième année.

Comment fonctionne le concours d’aide soignante ?

Chaque Institut de formation d’aide soignant organise son propre concours d’entrée, même si les épreuves respectent toutes le même schéma : un examen écrit et un oral avec des sujets définis. L’examen écrit d’admissibilité est généralement organisé en début de l’année, cest-à-dire entre janvier et mars. Les candidats qui ont obtenu une notre de 10/20 ou plus vont ensuite passer l’examen oral d’admission qui a lieu généralement entre mars et juin.

Conseils pour bien préparer le concours

Maintenant que l’on sait comment fonctionne le concours d’aide soignante, parlons de la préparation. Même si aucun diplôme spécifique n’est requis, il faut savoir que les épreuves relèvent du niveau 3e. Donc, en mathématique, il faut maîtriser les quatre opérations numériques de base, les conversions de surface, de volume, de poids, de durée, métriques et les résolutions de problèmes. En Biologie, les sujets portent généralement sur les cellules, la circulation sanguine, la fécondation et les grands systèmes du corps humain.Il est également important d’avoir une bonne connaissance générale, surtout en matière d’actualités sanitaires et sociales.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017