Excite

Comment tirer profit de son stage en entreprise

  • Getty Images

Dans leur ouvrage « Le stage, formation ou exploitation ? », les sociologues du travail Béatrice Barbusse et Dominique Glaymann, posent quatre conditions majeures à la réussite du stage en entreprise, étape désormais incontournable des parcours de formation et condition d'obtention de la plupart des diplômes.

Tout d’abord, le stage doit permettre au stagiaire de vivre une vraie situation de travail, avec des objectifs, des délais, des exigences ; en clair exercer une responsabilité réelle incluant une part d'autonomie et de créativité. Toutefois, les obligations et échéances ne peuvent être celles imposées à un salarié puisque le stage demeure un dispositif de formation.

Les missions confiées au stagiaire doivent être proches de la formation qu'il suit, pratique et théorie ne s'enrichissant qu'en étant logiquement articulées. Cette proximité, variable selon les filières et niveaux de formation, est aussi une condition pour que l'organisation qui accueille le stagiaire puisse lui confier des tâches qu'il est apte à réaliser, et qu'elle y trouve son compte.

Ensuite, le stagiaire doit être encadré, guidé par un véritable tuteur, maître de stage de qualité, formé pour jouer ce rôle, et qui a le temps et les moyens de le faire. Le tuteur s'entretient régulièrement avec son stagiaire, fixe des objectifs intermédiaires qui ne sont pas uniquement des tâches à accomplir mais aussi des compétences à acquérir.

Enfin, un large accès à l'information est souhaitable. En effet, pour comprendre ce qu'il fait et observe, avoir le recul critique lui permettant de rédiger son rapport final, le stagiaire doit pouvoir porter un regard large sur l'établissement qui l'accueille. Il a besoin de contacts avec une diversité d'acteurs professionnels et pas seulement avec son tuteur ou ses seuls interlocuteurs quotidiens.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017