Excite

Congé maternité, Obama vante les mérites de la France

Barack Obama, qui intervenait lors du «Sommet pour les familles qui travaillent» (Summit on Working Families) à Washington, a ordonné aux agences gouvernementales américaines d'adopter des pratiques plus flexibles sur le lieu de travail pour permettre aux parents de gérer leurs engagements à la fois professionnels et familiaux. A l’heure actuelle, les Etats-Unis ne disposent pas de loi fédérale instituant un congé maternité payé. Certaines entreprises proposent ce congé, mais il reste très limité.

«D'autres pays savent le faire. Si la France le peut, nous le pouvons aussi», a souligné le président américain, appelant notamment à une nouvelle approche en matière de congé maternité et d'accès à l'éducation dès la petite enfance. «Il existe un seul pays développé dans le monde qui n'offre pas de congé maternité», a lancé Barack Obama devant un public largement acquis à sa faveur dans un hôtel de Washington. «C'est nous», a-t-il martelé. «Et ce n'est pas le genre de liste sur laquelle on souhaite figurer tout seul», a-t-il insisté.

Le président a regretté que le Congrès, dont la Chambre des représentants est dominée par ses adversaires républicains, ne fasse pas assez pour aider les Américains dans leur vie de tous les jours. Il a ainsi appelé les élus à adopter la Loi d'équité pour les travailleuses enceintes, qui oblige les employeurs à offrir une certaine flexibilité pour les femmes enceintes qui continuent à se rendre au travail jusqu'à très tard dans leur grossesse.

S'exprimant avec passion, le président a assuré être très engagé sur cette question, ayant lui-même été élevé par une mère et une grand-mère qui passaient de longues heures au travail, et étant aussi le père de deux jeunes filles.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017