Excite

Conseiller en insertion professionnelle : fiche métier

Le conseiller en insertion professionnelle apporte des réponses aux personnes rencontrant des difficultés à obtenir un travail et une certaine stabilité. Il est surtout au contact des jeunes entre 16 et 25 ans qui sont les plus confrontés aux problèmes de l'emploi et perdus dans leur vie quotidienne et dans une instabilité matérielle difficile.

Le conseiller en insertion professionnelle est souvent confronté à de réels problèmes. Son but est d'aider les jeunes à les résoudre. Manque ou absence de formation, difficultés quant au choix de leur orientation, problème pour se faire soigner ou pour se loger : autant de problèmes qu'il doit les aider à résoudre. On le voit, l'ampleur de la tâche est importante. Il joue le rôle de l'accompagnant, et le conseille sur les aides dont il peut bénéficier tout au long de son parcours.

Le parcours commence par un premier bilan pour faire un point complet sur la situation. C'est ensuite que pourront être engagées les démarches nécessaires avec pour but final une vraie intégration dans la vie professionnelle. Si le conseiller en insertion professionnelle passe une large partie de son temps aux entretiens individuels, il mène aussi une action plus collective. Il organise des réunions d'informations, des ateliers pour apprendre à se préparer à un entretien, à faire son CV et autres étapes indispensables.

De grandes qualités d'écoute sont absolument indispensables. Il doit être disponible, attentif, compréhensif, patient et réactif, mais il ne doit jamais faire preuve de complaisance. Il faut qu'une solide relation de confiance s'installe entre lui et les différents jeunes qui viennent le voir. Il doit être dynamique et mature pour pouvoir apporter une réponse à chaque problème, mais sans s'impliquer directement et personnellement. Un recul est nécessaire. Pour apporter des réponses fiables, il faut bien entendu qu'il s'informe régulièrement afin de parfaitement maitriser les dispositifs dont il peut se servir.

Les études et le salaire

Un conseiller en insertion professionnelle a une solide formation, mais il n'existe pas de diplôme spécifique pour l'exercice de ce métier. Il est le plus souvent possesseur d'un Bac + 3 avec une spécialisation en sciences de l'éducation, en sociologie ou en psychologie. Il peut également avoir une formation sur les métiers de l'emploi et de la formation. Un master en droit, économie, psychologie, intervention sociale ou sociologie peut également mené à ce métier. Le débutant peut espérer gagner 1 700 euros par mois et ensuite il pourra prétendre à un salaire dépassant 2 000 euros.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017