Excite

Créer son entreprise en Angleterre : avantages

S'implanter en Angleterre pour créer son entreprise est une démarche simple qui ne nécessite pas de gros investissement.

Le Royaume-Uni attire de nombreuses entreprises de tous pays. Positionné à la quatrième place mondiale sur le plan économique, le Royaume-Uni est plébiscité par l'entrepreneur français qui n'hésite pas à s'expatrier pour créer son entreprise en Angleterre, considérée comme terre d'accueil des entreprises par excellence.

Le statut de la Limited, en accord avec la législation européenne, définit des critères semblables à ceux de la SARL de droit français. La différence s'applique dans la fiscalité beaucoup plus avantageuse sur le territoire anglais.

Il est possible de créer son entreprise sous le statut de la Limited dont la particularité est d'investir une livre, soit 1.50 euro, correspondant au minimum demandé pour la constitution du dossier établi en 24 heures. Somme minimaliste protégeant le chef d'entreprise en cas de faillite qui n'est responsable qu'à hauteur de son investissement quasi inexistant.

Les formalités administratives sont simplifiées et le créateur d'entreprise bénéficie d'allègements fiscaux considérables. A titre de comparaison avec la France, l'Angleterre ne paie aucun impôt sur les sociétés jusqu'à 15000 euros de bénéfices, à condition que ceux-ci soient réinvestis dans la société. En cas de versement de ces bénéfices sous forme de dividendes, la fiscalité se durcit puisqu'elle passe de 0 à 19 %. De plus, les charges patronales et salariales sont considérablement réduites. Les premières sont de 12,2 % au lieu de 40 à 50 % en France et les secondes de 10 % au lieu de 20 à 25 %.

Compte tenu qu'il ne nécessite pas de capital minimum pour créer son entreprise en Angleterre, il est facile de se laisser tenter par les avantages venus d'outre Manche eu égard au contexte favorable.

Photo : Christian Bortes (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017