Excite

La déprime des marchés financiers et la hausse du taux de chômage !

Le monde entier se trouve dans une crise économique sans précédent, face à la déprime des marchés financiers et la dégradation considérable de la croissance. Après plus de trois ans de crise, le taux de chômage n’a jamais été aussi élevé. En pratique, il faudrait relancer la croissance et créer pas moins de 400 millions de nouveaux emplois pour espérer maintenir une certaine cohésion sociale.

Face à cette crise économique mondiale et à la déprime des marchés financiers, toutes les solutions en matière d’emploi se sont nettement assombries. Le taux de chômage reste élevé partout. 2012 est une année difficile où les pays de l’Europe atteignent des pics de chômage jamais encore atteints. Il y a plus de trois millions de chômeurs en plus dans le monde mais ce chiffre ne cesse de croître, pour atteindre près de 206 millions en 2016. Cela s’explique surtout par les chiffres de la croissance mondiale qui reste inférieure à 2% en 2012.

Pour bien faire, il faudrait résorber tant bien que mal la dette de la zone euro, ce qui rétablirait le chômage a un taux plus raisonnable. Cependant, les personnes les plus touchées dans cette crise sont bien les jeunes. Si en 2011, il n’y avait que 74,8 millions de jeunes demandeurs d’emploi, ce taux ne cesse d’augmenter décourageant complètement ces jeunes actifs. Certains ne cherchent même plus du travail. Le travail à temps partiel reste la seule solution pour espérer quitter rapidement le statut de demandeur d’emploi. Autant dire que le contexte actuel est à la morosité. Si la croissance de la zone euro n’est pas relancée, la France prend la même direction que la Grèce et désormais l’Espagne.

La déprime des marchés financiers : une crise mondiale !

La crise économique est désormais mise en route et la déprime des marchés financiers est à son paroxysme. Ceux qui ont un emploi croisent les doigts pour le conserver, tandis que les demandeurs d'emploi désespèrent d'en trouver un ! La France doit maintenir sa croissance et tenter de limiter les dégâts autant que possible, pour ne pas sombrer comme la Grèce.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018