Excite

Des métiers peu 'glamour' qui recrutent

À la recherche d'un métier bien payé et qui ne connaît pas le chômage, certains métiers peu 'glamour' sont très intéressants et ne nécessitent pas toujours des études très poussées.

Le métier de plombier est de ceux-là et il a l'avantage de permettre de travailler comme salarié ou de se mettre à son compte et, dans ce cas, il est possible de gagner autant qu'un ingénieur.

Le plombier exerce souvent aussi la fonction de chauffagiste et si son métier s'exerce souvent dans l'urgence, pour des dégâts des eaux ou des sanitaires bouchés, il est de plus en plus souvent amené à repenser des installations complètes pour de nouvelles installations ou des rénovations.

L'exercice de ce métier exige un CAP, en 2 ans après la 3ème. Par la suite, des MC (mention complémentaire) en Maintenance en équipement thermique individuel ou Zinguerie, seront très appréciées des employeurs.

L'huissier de justice exerce un métier non seulement peu 'glamour', mais souvent carrément détesté, pourtant en termes de revenus, de stabilité et de progression de carrière, les avantages sont nombreux.

Pour exercer ce métier, que certains qualifient de 'gendarme du droit privé', il faut répondre à trois conditions d'aptitude professionnelle. Il faut avoir un diplôme de droit, au moins équivalent à une maîtrise, pour pouvoir accéder à un stage.

Il convient ensuite de faire un stage professionnel de deux ans, dont au moins la moitié dans une étude d'huissier. Enfin, il faut passer avec succès un examen professionnel. Le titre est ensuite accordé par un arrêté du garde des sceaux après avis de la chambre départementale et du parquet.

Photo : spierzchala (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017