Excite

Les formations pour devenir plombier

Le plombier installe, répare et entretient les conduits d’eau et de gaz en amont et en aval des appareils sanitaires eux-mêmes. Il est aussi sollicité pour la pose et la maintenance de ces appareils, les radiateurs et les chaudières. Il exerce son activité en tant que salarié dans une société de plomberie sanitaire ou entreprise du bâtiment. Quelles sont les études et les formations nécessaires pour devenir plombier ?

Plombier : des prestations variées

Un plombier, que l’on appelle aussi installateur sanitaire, a pour mission principale d’installer et de réparer toutes sortes de tuyauteries et équipements sanitaires. Aujourd’hui, les plombiers ne se contentent plus de réparer les fuites d’eau. Beaucoup exercent aussi le métier de chauffagiste et deviennent ainsi des plombiers-chauffagistes. Ces professionnels installent des appareils de chauffage et se chargent travaux de réparation et de maintenance des conduites de fumées (cheminée, chauffe-eau) en plus des canalisations d’eau et de gaz.

Quelle formation pour devenir plombier ?

Le CAP Installateur sanitaire est le premier diplôme qui permet d’exercer le métier de plombier. La formation dure en moyenne deux ans dans un lycée professionnel, après la 3e. La détention d’une Mention Complémentaire est un atout. À noter que deux mentions complémentaires sont particulièrement appréciées par les employeurs. Il s’agit de la MC Maintenance en équipement thermique individuel et la MC Zinguerie. Une MC se prépare en une année dans un centre de formation des apprentis, après la CAP.D’autres diplômes donnent accès au poste de plombier dans une entreprise de bâtiment ou d’équipements sanitaires :

  • Bac Pro technicien de maintenance
  • Bac Pro technicien du froid
  • Bac Pro aménagement et finition du bâtiment
  • Brevet professionnel équipement sanitaire
  • Bac techno STI2D
  • BTS fluides énergies environnements

Les qualités requises pour devenir plombier

Les conditions de travail du plombier sont parfois difficiles. Il travaille en contact avec des matières inflammables et des produits toxiques. Les postures de travail sont souvent inconfortables, surtout lorsqu’il s’agit de réparer des canalisations qui sont difficiles d’accès. Un plombier doit souvent transporter des objets lourds. Bref, il est préférable d’avoir une bonne condition physique si on souhaite devenir plombier. D’autres qualités sont également requises :

  • Être polyvalent et autonome
  • Être méthodique, précis et soigneux
  • Être disponible et bien organisé de manière à pouvoir répondre aux demandes urgentes.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017