Excite

Faire de suite une bonne impression lors d'un entretien d'embauche

« Bonjour. C’est sympa de me recevoir. » Tutoiement, gestes déplacés, désinvolture, chewing-gum mâchouillé, la liste des attitudes inappropriées lors d’un entretien est longue. En tout état de cause, la familiarité n’a pas sa place dans les entretiens. Et ce même si le courant semble bien passer avec le recruteur. « Il arrive que certains candidats oublient le cadre de l’entretien d’embauche et se sentent trop à l’aise », constate Aymeric Vincent.

Certains secouent leur parapluie dans les couloirs de l’entreprise, d’autres déballent le contenu de leur sac sur le bureau du recruteur…Ce manque de professionnalisme n’est pas rédhibitoire mais décrédibilise une candidature. « Lorsque les candidats adoptent des comportements trop amicaux, ma réaction est de les rappeler à l’ordre afin qu’ils ne commettent pas la même erreur devant le client final », explique Odile Saliou.

« Pouvez-vous me rappeler votre nom ? » « Ne pas se renseigner sur le nom et la fonction de l’interlocuteur qui vous reçoit en entretien est une grave erreur », assure Paul-Emile Taillandier, dirigeant du cabinet Talents-clés Recrutement. Pour éviter de perdre des points dès le début de l’entretien, mieux vaut mener, en amont de la rencontre, quelques recherches sur Viadeo, LinkedIn ou sur le site corporate/institutionnel de l’entreprise.

Le jeu en vaut la chandelle : « pour réussir à convaincre son interlocuteur, il faut savoir adapter son discours », rappelle Paul-Emile Taillandier. Cette personne ne sera en effet pas sensible aux mêmes arguments selon qu’elle occupe un poste de responsable des ressources humaines, de manager ou d’opérationnel.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018