Excite

Droit au chômage : l'ARE, modalités d'attribution

Dans la plupart des cas, les personnes ayant perdu leur emploi pour diverses raisons (économique, fin de contrat, inaptitude, rupture conventionnelle, démission légitime) peuvent bénéficier du droit au chômage. Même si l'attribution n'est pas systématique, il est nécessaire de connaître les modalités d'attribution de l'ARE (Allocation de Retour à l'Emploi) pour en déposer la demande.

L'ARE est versée par l'assurance chômage aux demandeurs d'emploi inscrits à Pôle Emploi. Pour prétendre bénéficier du droit au chômage le demandeur ne doit pas avoir perdu volontairement son emploi. Les conditions sont :

  • Avoir travaillé au moins 4 mois, soit 122 jours, au cours des 24 derniers mois ou durant les 36 derniers mois pour les personnes âgées de plus de 50 ans. La période retenue est le dernier jour du préavis de licenciement.
  • Etre à la recherche effective d'un emploi.

Les chômeurs âgés de 60 ans licenciés avant 2012 sont dispensés de recherche d'emploi. Toutefois cette mesure est supprimée depuis le 1er Janvier 2012. Les personnes de plus de 60 ans qui ne peuvent prétendre à une retraite à taux plein, peuvent s'inscrire comme demandeurs d'emploi et prétendre aux allocations chômage.

L'ARE peut être versée jusqu'à ce que l'intéressé totalise le nombre de trimestres suffisants, et ce jusqu'à l'âge limite de 65 ans. En raison des nouvelles mesures gouvernementales concernant la réforme des retraites, ces seuils devront progressivement reculer à 62 ans (âge légal de départ à la retraite) puis 67 ans pour bénéficier du taux plein. En cas de retour à l'emploi, les indemnités restant à percevoir sont prolongées dans le temps, permettant ainsi de cumuler les périodes d'indemnisation suite à d'éventuels licenciements.

Montant et durée d'indemnisation

Le montant de l'ARE est calculé à partir des salaires perçus y compris les primes. La période de référence pour le calcul de l'indemnité concerne les douze derniers mois de salaire. Le montant journalier d'indemnisation est calculé comme suit : 40,4 % du salaire journalier de référence (SJR) + 11,34 euros ou 57,4 % du SJR. L'indemnisation la plus intéressante sera prise en compte. Le montant journalier ne peut être inférieur à 27,36 euros et ne doit pas excéder 75 % du dernier salaire perçu (montants relevés en Mars 2012).

Les demandeurs d'emploi bénéficiant du droit au chômage sont indemnisés pour une période de 122 jours minimum et 730 jours maximum, selon la durée effective de travail. Toutefois, les personnes âgées de plus de 50 ans peuvent prétendre à 1095 jours d'indemnisation.

Bien entendu au-delà de la durée d'indemnisation ARE, un chômeur peut déposer une demande d'ASS (Allocation Spécifique de Solidarité). De même les créateurs d'entreprises et les auto-entrepreneurs peuvent se voir allouer certaines aides. Il est nécessaire de toujours se renseigner auprès de son interlocuteur Pôle Emploi.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017