Excite

Comment devenir éboueur ?

Le métier d'éboueur, aussi appelé ripeur et qui a pour principal défaut de ne pas faire rêver les enfants offre de nombreux avantages à commencer par une accessibilité importante pour tous. Petit tour d'horizon de ce métier mal-aimé mais pourtant fort utile à la société.

En quoi consiste le métier d'éboueur ?

L'éboueur collecte les ordures déposées dans les poubelles sur les trottoirs. Il les conduit ensuite jusqu'à un site d'enfouissement, un incinérateur ou un centre de tri sélectif. Il travaille en horaires décalés, souvent tôt le matin ou tard le soir puisque la collecte peut commencer à 5h du matin ou finir à 4h du matin selon les endroits.

Quelle est la formation d'un éboueur ?

Il existe un CAP gestion des déchets et propreté qui prépare en deux ans après la troisième au métier d'éboueur. L'employé peut aussi être formé sur le tas par l'employeur. Une personne motivée étant toujours très recherchée dans ce genre de profession.

Quelle évolution professionnelle pour un éboueur ?

L'éboueur peut devenir chef d'équipe ou contrôleur en fonction de ses aptitudes de terrain. Cette promotion dépend directement de l'employeur. Il peut aussi suite à une formation spécifique devenir conducteur de benne à ordure.

Quelle est la rémunération d'un éboueur ?

Un éboueur débutant perçoit le Smic : 1 392 € brut mensuels, plus des primes ou indemnités liées aux conditions de travail. La part de ces primes est différente et fonction du statut des entreprises. Le salaire évolue en fonction de l'ancienneté dans l'entreprise. Il est supérieur pour un conducteur. La plupart du temps les éboueurs débutent en CDI.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018