Excite

Emploi étudiant : comment éviter les pièges ?

Les étudiants sont nombreux à être contraints de travailler pour subvenir à leurs besoins durant leurs études. En effet, le financement familial est souvent insuffisant surtout en cette période de crise. L'emploi étudiant serait la cause d'un échec sur deux c'est pourquoi il faut être vigilant sur le type d'emploi visé et les conditions d'embauche.

Concilier études et emploi étudiant est une chose compliquée et non envisageable avec toutes les études. On imagine très mal un étudiant en médecine travailler, cela est impossible et l'empêcherait de réussir. Travailler durant la période des vacances est alors la solution choisie. Cependant, ce n'est pas aussi simple qu'il y parait.

Tout d'abord il faut trouver le job idéal. Pour cela, dès la connaissance des dates de vacances, envoyer des candidatures spontanées est judicieux. Le recrutement se fait en amont. Les employeurs préfèrent savoir à l'avance que le remplacement de salarié ou l'excès d'activité sera comblé. Ils prennent leurs précautions relativement tôt. Les petites annonces sont un autre moyen, mais privilégier celles qui se trouvent dans les établissements universitaires permet de trouver des jobs plus adaptés.

Les secteurs qui recrutent des étudiants sont la restauration, mais ce travail est très dur et fatiguant et pèse sur les conditions pour étudier. Le baby sitting, les cours de soutien scolaire sont peut être plus faciles à gérer, à l'arrivée des partiels, on peut décider de ne plus accepter de missions. Les emplois d'assistant d'éducation dans les collèges ou lycées, d'hôte d'accueil, d'animateur loisir et d'opérateur de télémarketing sont d'autres pistes possibles. Il est préférable de privilégier le travail du soir, après les cours, mais il est impératif d'éviter le travail de nuit qui est difficile à assumer en plus de ses études.

Quelques conseils supplémentaires

Faire très attention aux trajets domicile, job et faculté. Perdre un temps fou dans les transports est très pénible et pénalisant pour sa réussite. Tout travail doit respecter le droit des salariés et doit au préalable faire l'objet d'un contrat de travail respectant les règles. Les étudiants étant une proie facile, il est important de s'assurer que le contrat proposé est en règle. Il doit être spécifique au statut d'étudiant salarié et offre la possibilité d'obtenir des dispenses d'assiduité et des aménagements d'horaires. L'emploi étudiant comprend des embuches qu'il est utile de savoir éviter. Si le jeune n'a aucune possibilité de concilier les deux, il peut opter pour une solution terminale. Il n'a plus aucune obligation d'assister aux cours, mais doit se présenter aux examens. C'est évidemment une solution de dernier recours.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017