Excite

Un emploi dans la poissonnerie : les postes

Il est vrai que, a priori, peu de personnes rêvent de choisir le métier de poissonnier. Pourtant ce métier ne manque pas d'atouts, le premier étant qu'il n'y a pas de chômage lorsqu'on recherche un emploi dans la poissonnerie.

En effet, la demande d'apprentis est très importante et de nombreuses poissonneries sont obligées de fermer par manque de repreneur, en raison des très nombreux départs en retraite.

Avant de reprendre un commerce, il est important de débuter par la formation de base : un CAP Poissonnier ou un BEP Alimentation avec option Poissonnerie. L'apprentissage est la voie royale pour ce métier, avec une semaine en CFA et une semaine derrière l'étal d'une poissonnerie, qu'il s'agisse d'un petit commerce ou de la grande distribution.

La formation scolaire comporte des matières très classiques comme le français, la physique, l'anglais… et des cours de sciences appliquées à l'hygiène, l'alimentation, la découverte des poissons et la biologie marine.

Les horaires de travail sont importants, mais de bonnes connaissances dans ce métier permettront par la suite de trouver un travail n'importe où et donc de courir le monde, si on le souhaite, car le poisson est le même dans tous les pays du monde. D'ailleurs, pourquoi ne pas compléter sa formation par l'apprentissage de la préparation des sushis, très à la mode actuellement.

Plus tard, ceux qui ont exercé comme employés et qui ont un bon contact avec le public, la reprise d'une poissonnerie sera assez facile, compte tenu de l'offre disponible.

Toute l'information nécessaire avant d'adopter ce métier d'avenir se trouve sur le site de l'Union Nationale de la Poissonnerie Française, qu'il s'agisse de la formation, du métier, des actualités ou des annonces concernant.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017