Excite

Emploi saisonnier à l'étranger : les erreurs à ne pas faire

Trouver un emploi saisonnier à l'étranger peut être très intéressant et enrichissant. Outre le fait de voyager, d'aller dans des pays avec des cultures parfois radicalement différentes et de faire des rencontres variées, travailler en tant que saisonnier à l'étranger permet aussi d'améliorer ses compétences dans la langue du pays ce qui est idéal notamment pour les étudiants. Néanmoins, avant de partir pour un emploi saisonnier à l'étranger, il est important de bien se préparer pour éviter de faire des erreurs préjudiciables. Voici ce qu'il faut savoir.

Vérifier la validité de son passeport ou de sa carte d'identité

Avant même de chercher un emploi saisonnier à l'étranger, la première étape consiste à vérifier la validité de son passeport ou de sa carte d'identité pour les pays de la communauté européenne voire de faire une demande de papiers d'identité en Mairie si besoin. Cette démarche doit se faire plusieurs mois avant le départ prévu (6 mois avant de préférence) car les délais peuvent être longs et dépasser un mois surtout avant les vacances d'été. Il serait dommage de ne pas pouvoir partir faute de papiers en règle.

Vérifier son assurance personnelle

Avant de partir à l'étranger, il est impératif de vérifier son assurance et notamment les conditions d'hospitalisation et de rapatriement en cas de maladie ou d'accident. L'assurance doit permettre de couvrir le travail à l'étranger et offrir suffisamment de garanties pour ne pas se retrouver en situation délicate si un accident venait à survenir durant le séjour.

Trouver un emploi saisonnier avant de partir

Partir à l'étranger en voulant trouver un emploi saisonnier sur place peut être très risqué. Dans l'hypthèse où le travailleur ne trouve pas d'emploi à son arrivée, il pourrait se retrouver dans une situation financière délicate et il est donc préférable d'avoir trouvé son emploi et signé son contrat avant son arrivée.

Se renseigner sur la législation en vigueur

Le droit du travail n'est pas le même dans tous les pays et il est donc important de se renseigner notamment sur le nombre d'heures maximum travaillées, sur les repos hebdomadaires ou encore sur le salaire minimum en vigueur. A noter par ailleurs que dans les pays de la communauté européenne, les contrats de travail doivent impérativement être traduits en français pour être valables.

S'informer sur les logements possibles

Arriver dans un pays étranger pour travailler sans avoir préalablement un logement sur place peut s'avérer dangereux. Mieux vaut donc se renseigner sur les logements disponibles sur place qu'il s'agisse d'auberges de jeunesse, de colocations ou encore de chambres chez un particulier.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2019