Excite

Emploi social : conseiller familial et conjugal

Chargé d’accueillir les personnes et les familles, le conseiller conjugal et familial informe et conseille sur de nombreux sujets, de la vie conjugale et affective à la vie relationnelle voire sexuelle. Travaillant le plus souvent avec des personnes connaissant des difficultés dans leur vie quotidienne, comme des couples en instance de divorce ou des personnes subissant des violences conjugales, le conseiller conjugal et familial pourra également conseiller ceux qui viennent le voir dans le domaine de la contraception, des interruptions volontaires de grossesse ou encore des maladies sexuellement transmissibles.

Doté d’un sens de l’écoute particulièrement développé et d’un sens du relationnel hors pair, il est souvent confronté à des situations difficiles, et une certaine force morale est de ce fait nécessaire lorsque l’on souhaite exercer cette profession, ainsi qu’une certaine discrétion, le secret professionnel faisant partie intégrante du métier.

Pour devenir conseiller conjugal et familial, il faudra décrocher une attestation d’aptitude à l’issue d’une formation de 400 heures, en général répartie sur deux ans. On pourra suivre cette formation par le biais de divers organismes agréés par le Ministère de l’Emploi et de la Solidarité, et celle-ci est ouverte à ceux disposant d’un diplôme d’Etat dans le domaine social, médical, psychologique, juridique, paramédical, éducatif ou dans le domaine de l’animation, et aux titulaires de l’unité de formation pour une éducation à la vie pouvant justifier de 200 heures d’activité d’information ou d’accueil dans le domaine conjugal.

Une fois l’attestation d’aptitude en poche, le titulaire pourra travailler pour des centres de planification et d’éducation familiale ou dans des établissements de conseil familial, dans lesquels il travaillera par vacations.

Source photo : Ludo29880 via flickr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017