Excite

Enseigner à l'étranger : infos pratiques

De Bombay à Floride en passant par Bamako, nombreux sont les établissements français qui recrutent des enseignants dans toutes les disciplines. À l’école ou au lycée, parfois même dans un institut d’enseignement supérieur, leurs missions sont quasiment les mêmes que celles de leurs collègues restés en France. Mais comment faire si l’on souhaite partir enseigner à l’étranger ?

Qualités requises pour enseigner à l’étranger

Tout d’abord, la maîtrise de la langue du pays d’accueil constitue un atout. Elle peut être exigée par l’établissement recruteur dans certains cas. Il est important en effet que l’enseignant puisse expliquer les choses clairement à ses élèves. De même, il doit s’adapter à la culture locale pour trouver de nouvelles méthodes d’approches pour transmettre son savoir aux élèves en difficulté. Sur le plan psychologique, il faut que l’enseignant supporte l’expatriation et apprécie la découverte de nouvelles cultures. Une bonne condition physique est également nécessaire, vu le changement de climat et du milieu.

La formation nécessaire

Comme pour l’enseignement traditionnel, il faut passer par un concours pour enseigner à l’étranger en tant que titulaire. Le candidat peut postuler pour un poste à l’étranger après avoir exercé en tant que prof pendant au moins trois ans. En revanche, pour travailler comme enseignant non titulaire, le candidat peut postuler directement auprès de l’établissement qui l’intéresse, mais il lui sera demandé d’avoir le niveau requis pour la discipline qu’il souhaite enseigner. Notons que le concours le plus connu est le CAPES (Certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement du second degré) et il s’adresse aux enseignants du secondaire (collèges et lycées).

Le statut de l’enseignant à l’étranger

On peut enseigner à l’étranger en tant qu’expatrié ou résident. Les professeurs expatriés sont souvent recrutés sur profil par l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Étranger (AEFE) qui les rémunère pour une période de trois ans renouvelable. Les enseignants résidents sont recrutés localement soit par l’AEFE qui les rémunère pour un contrat de trois ans renouvelable soit directement par l’établissement. Dans ce dernier cas, ils doivent signer un contrat de droit local.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017