Excite

Erasmus c'est fini ?

Erasmus, lancé en 1987, est un programme d’échange d’éducation destiné aux enseignants et étudiants qui désirent se former dans les grandes écoles et les universités au sein d’un des 33 pays européens participant à l’opération. En France, l’agence Europe Education Formation a mis en place ce programme d’échange afin de faciliter la mobilité étudiante et enseignante tout en garantissant un niveau de qualification similaire dans tous les pays adhérant à ce programme. Au vu des dernières informations, une question demeure : Erasmus, c’est fini ?

Les études suivies dans l’un des pays membres de l’Union Européenne apportent certains avantages financiers aux étudiants désirant obtenir un diplôme ou une qualification professionnelle. Quel que soit l’université ou l’établissement supérieur choisi, les étudiants sont exonérés de droits de scolarité. De plus, ils bénéficient d’une couverture sociale gratuite et peuvent prétendre à des bourses, à condition que l’étudiant concerné ait achevé sa première année d’études dans son pays d’origine. Pour que cette période soit validée, le candidat intéressé par le programme Erasmus doit en outre signer un contrat d’études en vue d’obtenir une accumulation de crédits subordonnés à sa charge de travail.

Certains s'interrogent sur l'efficacité de la formation. Le film de Cédric Klapisch, l'Auberge espagnole a contribué a donner une image légère d'Erasmus. On l'associe davantage aux rencontres internationales qu'à l'étude.

Le président de la commission des budgets européens, Alain Lamassoure, a annoncé dernièrement « le fonds social européen est en cessation de paiement depuis le début du mois d’octobre et ne peut plus effectuer de remboursement aux états. » Il a de plus déclaré que le programme Erasmus destiné à la Recherche et à l’Innovation serait à cours d’argent. Faut-il alors se poser la question suivante : Erasmus, c’est fini ?

Les 3 millions d’étudiants dont 380 000 Français qui bénéficient de ce programme seraient-ils dans l’impasse ? Toutefois, l’agence Europe Education Formation France qui gère le budget d’Erasmus a confirmé aux étudiants que les bourses seront versées d’ici à la fin de l’année 2012. Il faut savoir que 70 % d’entre eux ont reçu leur bourse annuelle. Seuls 30 % attendent encore un versement.

Les restrictions budgétaires européennes menacent le programme Erasmus

Le projet budgétaire 2013 sera prochainement présenté au Parlement européen afin que la Commission puisse accorder une rallonge de plusieurs milliards à ponctionner sur les contributions nationales. Après un déficit de 10 milliards en 2012, les restrictions budgétaires sont une nouvelle fois de mise et ont une incidence sur le financement des programmes de la Recherche et de l’Innovation. Il est encore trop tôt pour savoir si le sauvetage sera réussi. D’aucuns en sont à se poser aujourd’hui la question cruciale : Erasmus c’est fini ?

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018