Excite

Perspectives de la filière étude en informatique

L'informatique a généré de nombreux débouchés, car le champ des métiers est très vaste et ne cesse de grandir. L'étendue est tellement grande qu'il est impossible de citer tous les métiers qui ont connu de l'essor grâce à elle. La question que l'on peut se poser est de savoir si avec un diplôme en poche il est toujours aussi facile de trouver un emploi et si cette filière va permettre de donner un travail à tous. Il semblerait que les années à venir ne risquent pas de voir de saturation du marché du travail tout au moins dans certaines filières. On le sait déjà, d'autres sont bouchées et obligent bon nombre de jeunes diplômés à quitter la France pour trouver un emploi à l'étranger. C'est notamment le cas des infographistes par exemple.

Dans toutes les filières liées au e-commerce ou e-business, il semble que la tendance soit inverse, à savoir que la demande est en augmentation constante. De ce côté là, les perspectives sont plutôt encourageantes. Il en est de même pour tous les métiers qui concernent la recherche, l'entretien matériel ou des réseaux, les consultants, les architectes et les experts ont toutes les chances de voir la demande exploser. Il faut toutefois bien choisir le domaine et faire attention aux métiers qui risquent d'être un peu saturés devant la croissance de l'engouement pour l'informatique.

Les perspectives de la filière étude en informatique en terme de salaire ont fait l'objet d'études sérieuses. La croissance progressive qui s'était amorcée dans ce secteur en 2010, une des plus fortes croissances avec le secteur des télécoms risque évidemment d'être moindre, mais continue sa progression malgré tout. Cependant, cette progression n'est pas forcément valable pour tous les métiers de l'informatique.

Les ingénieurs réseau et tous les métiers liés à la sécurité semblent être concernés par cette hausse, pour d'autres segments ce n'est pas le cas. Le secteur qui détient le record en terme d'emplois et de salaire est l'outsourcing infrastructure, la chasse au coût étant de rigueur, ça peut paraitre d'une logique implacable. Le technicien de niveau trois bénéficie d'une augmentation de 5% sur son salaire à l'embauche. Mais la formation est aussi de plus en plus pointue à ce niveau et l'étendue des compétences plus vaste. Les ingénieurs système eux aussi tirent leur épingle du jeu avec un nombre d'offres d'emploi de plus en plus conséquent. L'avenir des professions de l'informatique est donc assuré, il faut cependant veiller à bien choisir sa voie et ne pas hésiter à approfondir ses compétences.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017