Excite

Facebook et Apple vont proposer à leurs employés de congeler leurs ovules

  • Getty Images

Une nouvelle pour le moins inattendue. Facebook et Apple ont décidé d'aider leurs employées à congeler leurs ovules.

En les aiant financièrement à congeler leurs ovules, cela permettra aux femmes d'avoir des enfants plus tard. Les deux entreprises cherchent par ce biais à recruter plus de femmes; elles ne comptent actuellement que deux hommes pour une femme engagée. Apple et Facebook s'engageraient à payer jusqu'à 20 000 dollars pour avoir recours à la congélation.

Contactées par l'AFP, les deux entreprises n'avaient pas répondu mardi aux demandes de confirmation.

Le patron Tim Cook souhaite plus de femmes chez Apple

Il semblerait que Facebook ait récemment commencé à comptabiliser la congélation des ovocytes dans la couverture médicale que l'employeur paie aux États-Unis, ce qu'Apple commencera à faire à partir de janvier.

Une idée qui n'a encore jamais été utilisée par aucune entreprise. Cette proposition vise à répondre à une problématique qui touche de plus en plus de femmes qui veulent à la fois s'engager dans leur carrière professionnelle mais qui voient d'autre part tourner l'horloge biologique.

La congélation d'ovocytes offre ainsi aux femmes la possibilité de "ne plus choisir entre la carrière et les enfants". Aujourd'hui près de 20 % des femmes américaines ont leur premier enfant à l'âge de 35 ans, alors que l'âge accroît les risques d'infertilité.

Pour certains, Apple et Facebook ne cherchent qu'à exhorter les femmes à travailler toujours plus, en insinuant que maternité et carrière professionnelle sont incompatibles. La directrice d'exploitation de Facebook, Sheryl Sandberg, avait en 2013 publié un livre qui avait fait polémique, intitulé Lean In (Bougez-vous), manifeste féministe moderne dans lequel elle exhortait les femmes à "se bouger" pour réussir le grand écart entre vie professionnelle et familiale.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017