Excite

Faire garder son bébé en crèche familiale

Les crèches familiales, aussi appelées crèches à domicile, cumulent nombre d'avantages pour l'enfant et ses parents. Formule assez souple, l'enfant est accueilli au domicile d'une assistante maternelle, généralement avec d'autres enfants.

Le fonctionnement (coût, inscription) est analogue à celui d'une crèche municipale. La différence est le mode d'accueil de l'enfant : il est accueilli chez une assistante maternelle rémunérée par la mairie. Ce mode de fonctionnement permet souvent une meilleure souplesse aux niveaux des horaires. En outre, il évite aux parents de devoir parler argent avec la personne en charge de leur enfant. Mais le principal inconvénient de ce mode de garde est... sa rareté !

Une assistante maternelle ne peut avoir à son domicile plus de trois enfants de moins de 3 ans y compris les siens. Les adresses des nourrices agréées peuvent être obtenues à la mairie ou à la préfecture. L'âge d'inscription des enfants est de 2 mois à 3 ans. Et il faut fournir les changes, le linge et la nourriture.

Coté avantages, les soins sont plus personnalisés dans une crèche familiale. Les horaires peuvent être fixés de gré à gré entre les parents et la nourrice. L'enfant malade est aussi gardé plus facilement que dans une crèche collective. Et il est possible, en cas de force majeure, que le bébé passe une nuit au domicile de l'assistante.

L'inconvénient par rapport aux crèches collectives, est que l'on a qu'un seul interlocuteur : l'assistante maternelle. Et si malheureusement le courant ne passe pas, il est très difficile d'en changer. L'important est de ne pas se focaliser sur des petits détails, ce qui est primordial c'est que l'enfant soit bien, ce que l'on sait très vite.

Source photo : Steven W. Belcher (www.flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017