Excite

Quelle formation faut-il suivre pour devenir orfèvre ?

L’orfèvre est avant tout un artiste du métal. Il conçoit et réalise des bijoux, des objets de décorations et même des objets utilitaires tels que les couverts de table, la vaisselle, etc. C’est un métier de passion qui demande minutie, imagination, sens de l’harmonie et esprit artistique en plus de quelques connaissances de base. Quelle est donc la formation à suivre pour devenir orfèvre ?

Description du métier d’orfèvre

L’orfèvre fabrique, répare ou restaure les objets en métal (or, argent, cuivre, bronze, étain, etc.). Cela peut être des bijoux, des couverts, les trophées sportifs, des grilles, etc. Il travaille en général à partir d’un modèle ou d’un dessin technique en utilisant le métal dont il a besoin. Notons que même si l’orfèvre sait fabriquer des objets de A à Z, il arrive souvent que son travail se concentre sur la fabrication et le montage. Dans les grands ateliers, chaque opération est réalisée par un orfèvre différent. Par exemple, l’orfèvre planeur a comme mission de découper la plaque de métal selon la dimension de l’objet à fabriquer et lui donner forme avec un maillet en bois. Ensuite, c’est une autre spécialité qui intervient.

La formation à suivre pour devenir orfèvre

Le certificat d’aptitude professionnel (CAP) orfèvrerie se décline en quatre spécialités. Il y a d’abord le monteur qui doit maîtriser les différentes techniques d’assemblages des pièces. Puis, le tourneur lui doit connaitre toutes les techniques de tournage et de repoussage. L’orfèvre polisseur, comme son nom l’indique, maîtrise les techniques de polissage. Il peut être amené à évaluer la qualité des objets à polir. Le planeur, quant à lui, doit maîtriser les techniques de planage des pièces au marteau.

Pour devenir orfèvre spécialisé en œuvre monumental et réaliser des grilles, de la décoration métallique ou de matériel de jardin, le diplôme de métiers d’art (DMA) décor architectural avec option métal est nécessaire.

Où se former ?

Des instituts de bijouterie et des centres de formation professionnelle en orfèvrerie proposent des cours théoriques de dessin d’art, de dessin technique et de modelage, permettant aux candidats d’obtenir le certificat d’aptitude professionnelle. La formation pratique pour devenir orfèvre doit être abordée en entreprise. Le plus important est donc de trouver une entreprise qui acceptera de signer un contrat d’alternance afin de vous accompagner tout au long de votre formation.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017