Excite

Français du monde I L'interview de Caroline en Asie

  • Caroline

Neuvième volet de notre rubrique des "Français du monde". La semaine dernière, Anne nous présentait sa vie en Allemagne. Aujourd'hui, c'est Caroline qui nous parle de son long voyage en Asie et que vous pouvez découvrir à travers son blog Des Tongs au Sri Lanka.

Qui es-tu et comment était ta vie avant de quitter la France ?
Ayubowan ! Je m’appelle Caroline, j’ai 28 ans, et je vis actuellement en France. En 2013, je suis partie vivre 6 mois en Asie (dont 2 mois et demi au Sri Lanka puis visite du Cambodge, de la Thaïlande, Malaisie, Indonésie et Singapour) dans le cadre d’un congé sabbatique. Depuis mon retour il y a 1 an, en plus d’avoir repris mon métier d’origine, je continue de voyager beaucoup : 1 week-end en Europe par mois et 1 grand voyage de 3 semaines environ en Asie tous les 4 mois.

Qu’est-ce que tu fais actuellement ?
Actuellement je travaille dans le marketing en Ile-de-France (j’ai repris mon ancien poste avec quelques évolutions à mon retour) et je suis bloggeuse voyage avec des Tongs au Sri Lanka. Je suis en projet également pour ouvrir un nouveau blog, plus généraliste cette fois mais toujours sur le thème du voyage.

Pourquoi as-tu quitté la France ?
A 27 ans, j’ai eu besoin de casser la routine, de partir vivre de nouvelles aventures, de faire une parenthèse enchantée. Pas d’enfant, pas de crédits, je fonce ! Je n’ai pas eu l’occasion de partir en Erasmus pendant mes études donc puisque j’étais éligible au congé sabbatique, c’était le moment d’y aller.

Pourquoi as-tu choisi l'Asie pour vivre ?
J’ai eu besoin de vivre quelques mois au Sri Lanka pour comprendre cette culture de l’intérieur, pour voir ce qu’on ne peut pas deviner quand on est simplement de passage dans un pays. Et effectivement, des pays peuvent sembler idylliques quand on y voyage mais une grande déception quand on y vit car on se rend compte de la réalité qui n’est pas toujours celle espérée (condition de la femme inexistante, etc…). Pour le Cambodge, j’ai toujours rêvé d’y aller donc c’était une évidence pour moi de m’y rendre pendant ce périple. C’était ma 1ère fois en Asie du Sud-Est (j’avais fait l’Inde avant) donc j’avais grandement envie de tout découvrir !

Pourquoi es-tu retournée vivre en France ?
Les 2 raisons principales de mon retour sont le saucisson et le fromage ;-) Ahah, non, plus sérieusement la 1ère raison est d’ordre financière (sinon j’aurais voyagé plus longtemps encore) et la 2ème est liée à mes proches qui me manquaient beaucoup. Je ne suis pas spécialement ravie de vivre ici car j’ai froid, les gens ne sont pas spécialement sympathiques naturellement (pas tous heureusement!), l’insécurité dominante ne me convient pas mais (car oui il y a toujours un « mais ») je suis auprès des miens, j’ai un travail qui me permet de voyager régulièrement donc je ne suis pas à plaindre loin de là, et finalement si je suis encore ici, c’est que je n’ai pas encore trouvé mieux ailleurs pour le moment pour remplir mes attentes.

Qu’est-ce qui te manquait le plus de la France ?
Hormis les raisons suscitées, je dirai en premier lieu la nourriture ! (comme tout voyageur au long court qui se respecte ;-) ). J’aurais pu faire un aller-retour en France juste pour 24h si j’avais eu les sous pour manger un peu de parmesan et une pâtisserie au chocolat ! Même si je me suis régalée avec plein de bons plats asiatiques comme le poulet au satay en Indonésie.

Et ce qui te manquait le moins ?
De travailler ahaha ! Enfin, la routine du travail. J’ai adoré la sensation de liberté tout en étant super active. L’insécurité aussi en région parisienne et le froid ne m’ont pas manqué du tout également.

Raconte-nous rapidement ton expérience en Asie.
C’était simplement super et enrichissant, une parenthèse instructive ! J’ai appris beaucoup de choses sur moi, mes limites et mes capacités, je me suis dépassée et j’ai aussi appris à assumer des échecs (comme de ne pas avoir pu atteindre le sommet de l’Adam’s peak au Sri Lanka). J’ai vécu des galères qui me font rigoler aujourd’hui (un pneu de scooter crevé au milieu de la campagne au Cambodge, un petit accident de scooter à Bali, etc…). Je me sens plus sereine aujourd’hui et avec plus de recul sur les choses, et surtout et avant tout, j’ai appris à prendre le temps et de savourer les petits plaisirs simples de la vie. J’ai aussi fait de superbes rencontres (locaux et touristes) dont certaines perdurent aujourd’hui grâce aux réseaux sociaux. Enfin j’en ai pris plein les yeux grâce aux magnifiques paysages qu’offre l’Asie. Tout ça bientôt en photo sur mon futur blog, Au bout des Tongs.

Merci Caroline !

Découvre aussi Croisière en Asie : guide touristique

Si toi aussi tu es un Français du monde et que tu veux nous raconter ton expérience, n’hésite pas à nous écrire à info.fr@populis.com en indiquant “Français dans le monde”… Nous serons ravis de raconter ton histoire !

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017