Excite

Français du monde I L'interview de William en Irlande

  • William

Troisième volet de notre rubrique des "Français du monde". La semaine dernière, Estelle nous présentait sa vie en Italie. Aujourd'hui, c'est William qui nous parle de l'Irlande et que vous pouvez découvrir à travers son blog wiwiinireland.

Qui es-tu et comment était ta vie avant de quitter la France ?
Je m'appelle William, 28ans, expatrié depuis plus de 6 ans à Dublin en Irlande. J'ai quitté la France juste après mes études (Licence Pro), car je voulais vraiment tenter une expérience à l'étranger avant de me lancer dans la vie active... le temporaire c'est transformé en nouveau plan de vie!

Qu’est-ce que tu fais actuellement ?
Je travaille comme salarié dans le secteur Financier d'une boîte américaine multinationnale. Cela me permet d'avoir des horaires fixes, et de pouvoir organiser mes weekends ainsi que de me concentrer sur ma maison (je suis récent propriétaire ici à Dublin).

Pourquoi as-tu quitté la France ?
Je voulais dans un premier temps vivre une expérience à l'étranger pour un an. Je me suis rendu compte que l'Europe n'est pas si grande que cela et que l'Irlande, c'est très proche de la France! Et en plus c'est en Euros. Donc, pour moi qui suis de Toulouse, que je parte travailler sur Paris, en Bretagne ou en Irlande, la différence n'était pas si grande... De plus, à l'époque (début 2008 avant la crise), j'ai connu le boom économique de l'Irlande, où trouver un travail n'était pas un problème... donc ça m'a aidé dans mon choix de rester ici.

Pourquoi as-tu choisi l'Irlande pour vivre ?
Comme je le mentionnais juste au-dessus, l'Irlande est vraiment très proche de la France. J'ai 2h30 de vol pour faire Dublin - Toulouse, avec des vols réguliers toute l'année. C'était déjà un bon point. Ensuite, je ne voulais pas m'aventurer dans une grande capitale, comme Londres ou Berlin. Ca me faisait peur pour une première expat... L'Irlande m'était inconnue, je m'imaginais les paysages sauvages (ses montagnes et ses lacs), les pubs, les moutons... et j'étais pas très loin de la réalité, si on ne compte pas Dublin bien entendu. Dublin est une capitale. Mais une capitale à taille humaine, à peine plus grande que la ville de Toulouse ! C'est super agréable de pouvoir faire le tour du centre-ville vibrant en une journée, les touristes apprécient beaucoup cela. A deux pas de la ville, il y a de nombreuses opportunités pour se dépayser, avec des grands parcs, des petites montagnes, des petites falaises, des villes en front de mer...

Tu retournerais vivre en France ?
Non. Et ça c'est une réponse catégorique. Je retourne en France régulièrement pour voir ma famille et mes amis, et aussi pour visiter des coins de la France que je n'ai jamais eu l'occasion de voir auparavant, mais si un jour je devais partir de l'Irlande, je ne rentrerai pas en France. Il serait trop dur de se réadapter au système cloisonné français, trop centré sur son nombril pour s'aperçevoir que nous ne sommes pas les plus forts et que nous pourrions nous inspirer d'autres pays, comme le système économique Irlandais, ou bien Norvégien... Notre fierté est notre point faible.

Qu’est ce qui te manques le plus de la France ?
Ma famille, mes amis.

Et ce qui te manque le moins ?
Les français... leur attitude de râleurs et leur incapacité à penser autrement... C'est peut-être un peu trop franc, mais je travaille moi-même pour le marché français en partie dans mon boulot, et la façon de penser est très fatiguante et irritante parfois...

Raconte nous rapidement ton expérience en Irlande
Je vais essayer de faire rapide. Lorsque je suis arrivé ici, j'avais un anglais scolaire niveau Bac+3 correct, mais j'aimais l'anglais avant tout, donc mon cerveau s'est mis en mode "éponge" et ça c'est plutôt bien passé. Bien sûr, il y avait des moments où je ne comprenais rien, mais ça fait partie du jeu. J'ai trouvé un job assez rapidement, en 2 semaines, dans la boîte ou je bosse toujours à ce jour (c'est une grosse boîte, avec plus 900 employés, donc c'est assez sécurisant niveau emploi). Dans les premiers temps, j'ai vécu en colocation, moyen de logement très rependu ici en Irlande, même chez les irlandais salariés. De toute façon, le prix des loyers ici sont tellement chers qu'il n'est pas évident de vivre seul, tout en gardant une vie sociale. Par la suite, j'ai rencontré ma moitié, et nous avons acheté une maison après 4 ans de vie commune. Donc à ce jour, j'ai un petit train train quotidien, métro, boulot dodo, que j'adore ! Ce que j'apprécie en Irlande, c'est la possibilité de partir en weekend roadtrip dans des BnB pas chers aux quatres coins de l'île ! Et puis, Dublin étant un aéroport International, avec de nombreuses routes directes vers l'Europe et l'International, il est aussi très facile de s'organiser des voyages. Les salaires étant plus élevés ici, et les taxes moins importantes (du moins lorsqu'on compare à la France), je trouve que notre pouvoir d'achat est plus important et j'ai l'impression d'avoir plus d'opportunité de voyager chaque année. Enfin, l'Irlande est un pays très vivant, où les festivals sont nombreux et réputés, donc peu importe la saison, il y a toujours quelque chose à célébrer !

Merci William !

Découvre aussi Voyage à Dublin : à la découverte de la capitale irlandaise

Si toi aussi tu es un Français du monde et que tu veux nous raconter ton expérience, n’hésite pas à nous écrire à info.fr@populis.com en indiquant “Français dans le monde”… Nous serons ravis de raconter ton histoire !

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017