Excite

Heures supplémentaires: comment ça fonctionne ?

Les heures supplémentaires : comment ça fonctionne ? Celles-ci correspondent au temps travaillé par un salarié en dehors de son temps de travail légal. Celui-ci étant de 35 heures par semaines en France. En général les heures supplémentaires sont demandées ou imposées par l'employeur et payées. Elles peuvent également être compensées par des journées de repos supplémentaire.

Les heures supplémentaires : comment ça fonctionne ? Depuis l'arrivée du nouveau gouvernement en 2012, la législation a changé surtout au niveau de la fiscalité. Ces journées ou heures travaillées en dehors du cadre légal doivent être rémunérées et souvent à un taux plus avantageux pour le salarié. Suivant les accords collectifs et la branche dans laquelle travaille le salarié, elles peuvent tout simplement être remplacées par un repos compensatoire.

Le nombre maximum d'heures supplémentaires effectuées par an et par salarié ne peut pas excéder 220 heures. On trouve deux taux de majoration pour les heures supplémentaires : les 8 premières heures sont rémunérées à 25% tandis que les suivantes le sont à 50%. Cette rémunération est calculée sur une semaine et non sur un mois. Par exemple un salarié qui est payé 10 euros de l'heure et effectue 3 heures supplémentaires durant une semaine, puis 8 heures supplémentaires la semaine suivante, o heure celle d'après et 11 heures la dernière semaine, aura gagné 62.50 euros de plus sur le mois soit :

Semaine 1: 3h à 25% à 10€/h = 7.50€

Semaine 2 : 8h à 25% = 20€

Semaine 4 : 8h à 25% + 3h à 50% = 35€

On ne peut en effet pas ajouter les heures et dire sur 22 heures, on prend 8 heures à 25% + 14 heures à 50% ce qui ferait 90 euros, puisqu'elles s'additionnent à la semaine. De plus ces heures qui avaient bénéficié d'une exonération d'impôt rentrent aujourd'hui dans le calcul de celui-ci.

Le repos compensateur

Heures supplémentaires : comment ça fonctionne ? Concernant le repos compensateur en particulier, il n'est pas obligatoire tant que les heures supplémentaires ne totalisent pas plus de 220 heures par mois. Il peut cependant être défini par les accords au sein de l'entreprise. Au-delà de ce plafond, elles doivent être récupérées. Le temps est alors calculé de la façon suivante : à 50% pour les entreprises de moins de 20 salariés, et pour les entreprises ayant plus de 20 salariés, le repos est fixé à 100%. Le repos peut être pris par journée ou demi-journée sans dépasser 7 jours consécutifs.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017