Excite

HTC supprime des milliers d’emplois

  • Getty Images

Le fabricant taïwanais de smartphones HTC a annoncé la suppression de plus de 2000 emplois, soit une réduction des effectifs de 15%. Cette réduction de postes intervient qu'après que le groupe a essuyé une perte historique au deuxième trimestre face à la concurrence extrême dans cette industrie technologique.

En effet, lors de sa dernière présentation financière, le fabricant technologique HTC a fait état d'une forte perte de 8 milliards de dollars de Taïwan (soit environ 290 millions d’euros) au deuxième trimestre, contre un bénéfice net de 2,26 milliards de dollars de Taïwan (60 millions d’euros) à la même période un an plus tôt.

HTC était jadis un acteur de poids sur le marché ultra compétitif des téléphones intelligents. Mais avec l'émergence de nouveaux géants dans ce secteur très compétitif tels le sud-coréen Samsung, l’américain Apple, mais aussi l’arrivée de plus en plus prononcée de fabricants chinois comme Lenovo et Huawei, il a connu un revers de fortune.

Les suppressions d'emplois s'inscrivent dans le cadre d'une «refonte des activités du groupe» destinée à doper la croissance organique, a indiqué l’entreprise taïwanaise dans un communiqué de presse. Il ne précise toutefois pas la période sur laquelle seront réalisées ces suppressions d'emploi.

La restructuration «prévoit également une réduction de 35% des dépenses d'investissement, qui inclut une réduction de 15% des effectifs», ajoute la compagnie. Un porte-parole de HTC a refusé de préciser le nombre des personnes qui seront licenciées, mais il a indiqué que le nombre total des salariés était de 15 000 ce qui implique quelque 2250 pertes d'emploi.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017