Excite

La banque HSBC va licencier massivement

  • Getty Images

La banque britannique HSBC annonce la suppression de 22 000 à 25 000 emplois dans le monde entier dont environ 8000 au Royaume-Uni. Ces licenciements rentrent dans le cadre d'un plan stratégique de réorganisation. Dernièrement, la banque britannique avait dû verser une amende de 40 millions de francs suisses (environ 38 millions d’euros) à l'Etat de Genève.

Ces vastes suppressions d’emplois de la part de la banque HSBC entre dans son plan stratégique qui vise à réduire ses coûts de 4,5 à 5,0 milliards de dollars (4 à 4,5 milliards d’euros) annuels d'ici à 2017. HSBC entend parallèlement «accélérer ses investissements en Asie», en particulier dans le sud de la Chine et en Asie du Sud-Est, a annoncé la banque dans une note à la Bourse de Hong Kong.

La nouvelle stratégie ramènera la part de la division nommée «global banking and markets» («marchés bancaires globaux») à moins d'un tiers du bilan de HSBC contre environ 40% actuellement, soit une coupe de 290 milliards de dollars (environ 258 milliards d’euros) dans un bilan de 2600 milliards de dollars (2300 milliards d’euros à peu près). HSBC continue par ailleurs d'étudier la possibilité d'un transfert de son siège en Asie et prendra une décision d'ici la fin 2015.

Pour rappel, il y a quelques semaines, la filière suisse de HSBC a versé 40 millions de francs suisses (soit 380 millions d’euros) à l'Etat de Genève pour mettre un terme à la procédure genevoise ouverte après les révélations des Swissleaks. Après le versement de cette amende, le Ministère public genevois a classé la procédure ouverte en février dernier à l'encontre de HSBC Private Bank (Suisse) pour blanchiment d'argent aggravé.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017