Excite

La fin de la lettre de motivation

Longtemps considérée comme élément incontournable d’une bonne candidature, la lettre de motivation est aujourd’hui considérée comme peu utile par les recruteurs. C’est du moins ce qui ressort d’une étude de Witt Associés.

Selon les résultats de l'enquête effectuée par ce cabinet de recrutement, moins d’un quart des recruteurs interrogés écartent une candidature sans lettre de motivation. Ils ne sont que 30% à en réclamer une. Comme beaucoup de postulants envoient leur dossier par courrier électronique, c’est aujourd’hui le mail d’accompagnement qui est en bonne place pour la remplacer.

La disparition de la lettre de motivation comme élément clé d’une candidature n’est pas seulement causée par les nouveaux moyens de communication. Pour les recruteurs, elles sont généralement des documents-type et n’apportent que peu d’informations pertinentes. Toujours selon l’enquête, ces lettres ne sont lues que si le CV qu’elles accompagnent éveille l’intérêt des entreprises. De la même manière, si elles sont mal construites ou comportent de nombreuses fautes d’orthographe, elles sont presque toujours rejetées.

Alors, faut-il s’abstenir ? Plus de 90% des recruteurs rejettent une lettre de motivation si elle ne leur convient pas, et cela même si le CV est intéressant. Mais si on envoie une candidature à des DRH qui n'apprécient pas les dossiers sans courrier d’accompagnement ? Parce qu’après tout, il suffit d’un seul recruteur pour trouver un emploi.

Source Photo : Matsuyuki (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017