Excite

L’appel du large pour les étudiants français

Selon une enquête internationale du cabinet Universum, 47 % des étudiants français en écoles de commerce et 40 % des élèves français en écoles d’ingénieurs souhaitent commencer leur carrière à l’étranger. Les 3/4 des étudiants français affirment même que s’ils se voient proposer un travail attractif à l’étranger, ils le prendraient sans hésiter. Chez leurs camarades du monde entier, ce pourcentage tombe à 61%.

Dans cette volonté de partir, les jeunes Français affichent leur envie de découvrir un autre univers, l’ouverture, mais ils souhaitent aussi pouvoir valoriser cette expatriation sur leur CV. C’est peut-être un véritable ras-le-bol envers les possibilités que leur réserve la France qui s’exprime ainsi, surement lié au fort taux de chômage des jeunes. Pourtant la crise n’explique pas tout, comme le montrent les comparaisons avec les autres pays.

Du côté des commerciaux, les étudiants français sont ceux qui cherchent le plus à s’expatrier, devant leurs camarades italiens (40%) et autrichiens (38%) et espagnols (35%). Chez les ingénieurs, les Italiens sont les plus enclins à partir à l’étranger (46%), suivis des Espagnols (42%) puis des Français. En Italie ou en Espagne, où la situation économique est difficile, on pouvait s'attendre à plus. Que dire alors de jeunes Suisses, qui sont 33% à rêver d’ailleurs ? Le taux de chômage très bas dans ce pays ne semble pas suffire à éviter la fuite des cerveaux. L’envie d’international peut ainsi être le reflet du pessimisme d’un pays, mais pas seulement.

Cependant les jeunes diplômés français ne souhaitent pas totalement partir à l’aventure puisque nombre d’entreprises sur lesquelles ils comptent pour évoluer à l’international sont bel et bien françaises. Par exemple, Schlumberger ou Total, des entreprises hexagonales aux ramifications internationales, sont les plus attractives pour les ingénieurs. En rêvant d’expatriation avec un contrat français, d’incursions à l’étranger, tout en gardant un pied, dans l’Hexagone, les jeunes Français montrent que partir est sans doute pour eux un moyen de mieux revenir.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017