Excite

Le retour du CV anonyme

Le gouvernement relance le CV anonyme. L'idée n'est pas nouvelle puisqu'elle date de 2004 et qu'elle avait même été entérinée par un décret de loi il y a bientôt 4 ans pour les entreprises de plus de 50 salariés. Cependant, ce décret n'a jamais été mis en application et l'Etat a décidé aujourd'hui de remettre ce projet au goût du jour.

Convaincre les entreprises du bien-fondé du CV anonyme

En 2008, Nicolas Sarkozy pensait convaincre les entreprises du bien-fondé du CV anonyme non pas "par la contrainte mais par la conviction et le pragmatisme". Il faut donc comprendre par là que le gouvernement n'entend pas forcer les entreprises à se plier à une loi - peut-être car l'on sait le peu de résultats qui en découlera- mais les contraindre à admettre que ce document anonyme censé redonner à tous une chance égale devant le travail le fait vraiment.

Car c'est bien là que la bât blesse : l'égalité des chances pour des jeunes issus de l'immigration, pourtant français mais qui se voient refuser la porte d'entrée du monde du travail à cause de leur patronyme. Le problème est le même pour les femmes ou encore les personnes considérées comme "trop âgées". Car même si toute cette population a les compétences adéquates, elle a moins de chances que d'autres de passer la barrière du Curriculum Vitae.

Le CV nouveau est arrivé!

Le CV anonyme devra donc gommer âge, sexe, patronyme, nationalité, lieu de résidence, date des diplômes et même hobbies (qui pourraient désigner le sexe du candidat). Une solution qui vend de la bonne conscience et même peut-être de nouveaux types d'emplois : les "gommeurs de particularités"! Car anonymiser un Curriculum Vitae ne peut se faire informatiquement, il faut donc que des petites mains passent par là et ôtent scrupuleusement tout ce qui pourrait permettre d'identifier le candidat à l'embauche.

Une centaine d'entreprises se sont aujourd'hui engagées à jouer à ce jeu de candidature cachée auprès du commissaire à la diversité Yazid Sabeg. Début du grand pari et de ce test grandeur nature : aujourd'hui, mardi 3 novembre.

Restons lucide...

Mais il faut cependant rester lucide : le CV anonyme augmentera-t-il réellement les chances de ces laissés-pour-compte de l'emploi ?

Certes, une fois cette barrière passée et le rendez-vous pris pour l'entretien, difficile de cacher que l'on est noir ou beur, femme, âgé de plus de 50 ans... Ou "pire" encore que l'on cumule ces trois "tares" au regard d'un recruteur bien décidé à n'embaucher qu'un homme jeune, bien blanc et aux racines bien françaises...

Photo : montage

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017