Excite

Les formations de baby sitting

Beaucoup de jeunes gens veulent gagner leur argent de poche en faisant du baby-sitting, et, pour se différencier sur ce marché, il peut être utile d'avoir suivi une formation, bien que ce ne soit pas obligatoire. Un stage en crèche, en centre de formation, ou une attestation de formation aux premiers secours (afps) sont des atouts, car ils sécurisent les parents.

Il existe différentes formations au baby-sitting. Le CAP petite enfance permet d'accéder à de nombreux emplois concernant les très jeunes enfants, dans les crèches, haltes-garderies, écoles maternelles, centres de loisirs, centres de vacances, ou à domicile. Il s'obtient après une formation qui peut se faire en centre classique ou par correspondance.

Il est également possible de faire une formation de garde d'enfants jusqu'à 3 ans (40 heures) permettant de connaître les étapes importantes du développement de l'enfant, des apprentissages, des rythmes, les soins de puériculture, les besoins alimentaires et les activités selon l'âge. Pour les enfants de 3 à 10 ans, la formation de 20 heures permet d'acquérir les compétences pour encadrer des enfants scolarisés, en ayant des connaissances sur le développement des enfants et préadolescents, guide vers l'autonomie, le besoin de reconnaissance et la place dans la famille.

La formation de sécurité et prévention auprès des enfants (16 heures) permet d'apprendre à contribuer au bien-être des enfants en assurant leur sécurité et en connaissant les gestes assurant la sécurité dans la vie quotidienne. Enfin, le BAFA, brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur, permettant d'encadrer occasionnellement des enfants en séjour ou accueil de loisirs, ouvrira les portes vers plus que des emplois de baby-sitter.

Photo : Ozyman (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017