Excite

Les Français malheureux au travail

  • Getty Images

Les Français vivent a priori assez mal les affres du salariat. En effet, selon une enquête sur le bien-être au travail réalisée par Ipsos et Steelcase, les salariés français seraient les plus insatisfaits par leur activité professionnelle.

L'étude a été menée cette année auprès de plus de 10 000 personnes travaillant dans des entreprises de plus 100 salariés, dans 14 pays (France, Pays-Bas, Belgique, Allemagne, Grande-Bretagne, États-Unis, Russie, Pologne, Turquie, Inde, Chine, Mexique, Canada et Espagne).

Ainsi, les travailleurs français sont de loin les plus mécontents au sein de leur entreprise. 43% d'entre eux s'estiment peu ou pas du tout satisfaits par leur espace de travail, contre 31% en moyenne dans les autres pays et 23% aux Etats-Unis.

Il serait légitime de penser que cette colère puisse être liée au développement massif des open space au travail. Cependant, seul un quart des salariés des entreprises de plus de 100 salariés travaillent dans un open space en France, à noter que nous sommes 41% à travailler dans un lieu combinant bureaux fermés et open space.

L'open space est pourtant la cible des principales critiques, cette disposition ouverte des bureaux qui est jugée «froide », «laide» et «impersonnelle», jouerait ainsi sur la concentration des employés. Moins d'un salarié français sur deux (44%) estime qu'il a la possibilité et les conditions nécessaires pour se concentrer (contre 54% en moyenne dans les autres pays).

Lesdits travailleurs ne peuvent que trop rarement le faire de chez eux en France, puisque «79% des travailleurs français n'ont jamais accès au télétravail». A titre de comparaison : 48 % des Britanniques interrogés ont la possibilité de travailler à domicile et 9% d'entre eux travaillent même tous les jours de chez eux.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017