Excite

Les grandes métropoles françaises s'émancipent

Lyon a donc fait son entrée, au 10ème rang mondial des villes les plus compétitives en matière de business, et ce devant Paris. Toutefois, il ne faut pas croire qu'il s'agit là d'un épiphénomène. En réalité, Lyon, Marseille, Lille et Toulouse composent un groupe de métropoles régionales qui gagnent des points au niveau mondial. Ces villes prennent leur essor économique, culturel et technologique.

L'exemple du groupe lillois Oxylane est impressionnant. Il s'agit en effet de Décathlon et ses nombreuses marques 'passion' (Tribord, Quechua, Kipsta, Artengo…). Après avoir conquis l'Europe, l'Asie et l'Amérique latine, la société s'attaque aux Etats-Unis et le groupe vient d'annoncer l'ouverture d'un 'mégastore' et d'une base logistique en Californie.

Ce sont en particulier leurs connexions plus rapides avec les capitales européennes qui leur ont donné cet élan. Même la ville rose, moins accessible, rayonne au niveau mondial par son industrie aéronautique et représente un important gisement d'emploi pour Toulouse, qui attire des expatriés européens, américains et maintenant chinois.

Ces métropoles régionales ont donc développé des pôles d'expertises et établi des collaborations entre universités, laboratoires, entreprises et pouvoirs publics. Ainsi le bassin d'emploi de Lyon est plus spécialisé dans la protection de l'environnement et l'industrie pharmaceutique.

Pour le bassin d'emploi de Marseille, l'exemple vient de Miyowa qui développe des solutions de convergence pour réseaux sociaux. Quant au Nord, les achats, la logistique et l'e-commerce, liés à la grande distribution représentent les secteurs d'emploi de Lille. C'est pourquoi on voit chaque année 200 000 franciliens partir s'installer en province !

Photo : Wolfgang Staudt (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017