Excite

Les jobs qui recrutent même en temps de crise

Il y a des métiers qui supportent bien la crise, et sont une mine d’or de recrutement selon l’Apec. Voici les professions qui ne chôment pas.

Tout d’abord, commercial. Indispensable en tout temps, le commercial est le meilleur allié des entreprises qui cherchent à pénétrer de nouveaux marchés. Selon l’Apec, plus de 46% des entreprises ayant déclaré vouloir embaucher au 4e trimestre 2012 prévoyaient de recruter un commercial, un chargé d'affaires ou un technico-commercial.

Ensuite, développeur. Capable d’élaborer un logiciel de A à Z, le développeur informatique est très prisé des recruteurs. Egalement, responsable de sécurité des systèmes d’information (RSSI). Le RSSI définit et met en œuvre de la politique de sécurité de l'entreprise. Il garantit la disponibilité, la sécurité et l’intégrité du système d’information et des données. Ce domaine recrute fortement. Toujours dans l’informatique, ingénieur cloud et virtualisation. Le cloud est en vogue. Ainsi les entreprises font appel à des ingénieurs de l’informatique spécialisés dans ce processus de virtualisation des serveurs.

Dans l’ingénierie, ingénieur d’étude. L'ingénieur d'études participe à la conception et à la réalisation de nouveaux produits, mais aussi à l'amélioration de ceux qui existent déjà. Il est responsable de l'intégralité des projets jusqu’à ce qu’ils soient mis sur le marché, ce qui, à l’heure de l’innovation, en fait un élément clé dans une entreprise. Avec 30 000 recrutements en 2012 selon l'Apec, l’ingénieur d’étude est un métier qui compte. De même, ingénieur lean management. Très apprécié des recruteurs, l’ingénieur lean magement fait « la chasse au gaspi ». Concrètement, il détermine puis élimine chaque facteur à l’origine d’une perte d'efficacité de l’entreprise et ce tout au long de la chaîne de production. Sa mission c’est de veiller à l'amélioration des performances.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017