Excite

Les nouvelles recrues de la Garde suisse vont prêter serment demain

Les 35 nouveaux gardes suisses jureront de servir fidèlement le Pape et de le défendre au péril de leur vie. Ces nouvelles recrues (dont une majorité de germanophones) seront assermentes dans la cour Saint-Damase du Palais apostolique au Vatican en présence de Mgr Angelo Becciu, substitut de la Secrétairerie d'Etat.

Parmi les 35 nouveaux gardes, 28 prêteront serment en langue allemande, 6 en français et un en italien. Le président de la Confédération Helvétique Ueli Maurer et le gouvernement cantonal de Zoug puisque leur canton est l’invite d’honneur, assisteront à la cérémonie.

La date du 6 mai commémore celle du sac de Rome en 1527, lors duquel 147 gardes avaient péri en tentant de défendre Clément VII des lansquenets et mercenaires espagnols de Charles Quint. Depuis 2008, un canton suisse est l'invité d'honneur de la cérémonie.

Fondée en 1506, la Garde suisse pontificale est composée de 110 hommes et recrute chaque année une trentaine de nouveaux soldats lors du renouvellement d'environ un tiers des effectifs de la petite armée du Saint-Siège.

Pour entrer dans la « plus petite armée du monde », il faut avoir moins de 30 ans, un casier judiciaire vierge, mesurer au moins 1,74 mètre, être célibataire, en bonne santé et avoir accompli l'école de recrue de l'armée suisse. Les gardes suisses s'engagent pour une durée minimum de deux ans.

La Garde suisse garantit la protection immédiate du pape François, contrôlant les entrées de la Cité du Vatican et surveillant le palais apostolique. A côté des missions de sécurité, les services d'ordre et d'honneur font partie du métier de garde.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017