Excite

La lettre de motivation pour une candidature spontanée

La lettre de motivation pour une candidature spontanée doit être encore plus soignée que dans le cadre d'une réponse à une annonce. Le fait d'effectuer par soi-même une candidature dans une entreprise qui peut-être n'est pas en cours de recherche demande à ce que le dossier attire l'attention du futur recruteur et puisse être sélectionné et conservé en vue d'un poste à pourvoir à court ou long terme.

La candidature spontanée est un moyen qui peut se révéler très efficace pour trouver un emploi. Cependant avant d'envoyer des lettres passe-partout tous azimuts, il est préférable de prendre le temps de réfléchir et de cibler les entreprises présentant un intérêt réel. Une fois les entreprises trouvées et choisies, il est très utile d'essayer d'en savoir plus et de prendre toutes les informations qui peuvent être utiles pour faire une bonne lettre de motivation.

Ces actes sont primordiaux et pourtant souvent négligés. Le secteur d'activité, bien évidemment, mais aussi sa taille, son chiffre d'affaires, les marchés et les objectifs autant d'éléments à ne pas négliger, car ils vous permettront d'argumenter de manière objective. Elles donnent l'impression à l'entreprise que vous ne l'avez pas choisie par hasard.

Pour trouver ces précieux renseignements, il est possible de consulter la documentation directement à Pôle Emploi, à l'APEC et dans les chambres du commerce et de l'industrie. Les annuaires du Kompass et les organisations professionnelles sont aussi utiles. Il est impératif d'adresser sa lettre à une personne précise que ce soit le responsable du recrutement ou d'un service. Pour avoir ses coordonnées et son nom rien de plus simple, il suffit de téléphoner à l'entreprise et de le demander en se le faisant épeler pour l'orthographier correctement. Il faudra bien sûr rédiger un CV efficace et bien le travailler.

Passons au ton général de la lettre, il doit être argumenté, direct et dynamique. Il faut que la première phrase soit accrocheuse qu'elle retienne l'intérêt du lecteur et l'encourage à poursuivre. Il faut être capable de faire en sorte qu'il pense que la personne veut intégrer son entreprise et pas une autre. Ensuite il faudra lui préciser quel poste elle désire ou seulement lui donner des pistes concernant des possibilités d'emploi. Il faut être capable d'y ajouter des éléments montrant la valeur ajoutée que le candidat peut apporter. Restera à exposer ses compétences en adéquation avec le poste, les expériences et les qualités personnelles.

La formule de politesse doit rester sobre pour ne pas choquer le lecteur. Il s'agit de bien cibler le poste à fortiori dans le cas d'une candidature spontanée. La lettre est en quelque sorte le mode d'emploi du CV, elle peut répondre aux questions qu'il pourrait soulever. Ne pas hésiter à utiliser des mots clés convaincants et accrocheurs.

Prendre le temps de relire la lettre sans complaisance pour pouvoir se rapprocher de la perfection. La lettre de motivation pour une candidature spontanée doit être précise, concréte et synthétique avec une écriture directe agrémentée de quelques petites touches plus personnelles. Il ne faut pas hésiter à mettre des exemples illustrant son expérience par exemple sans pour autant répéter le CV.

Il existe des formules qui touchent et retiennent l'attention du plus grand nombre, c'est le cas par exemple de "nouveaux défis à relever" qui plait beaucoup et montre le gout du challenge et la volonté de réussir. Pas la peine d'en faire 2 pages, une lettre courte, mais percutante, aura plus d'impacte qu'une lettre longue et ennuyante ou sans intérêt. Évidemment il faut veiller à une orthographe parfaite et sans faute de syntaxe. Les termes négatifs sont à bannir ainsi que les formules banales, toutes faites, le ton administratif, impersonnel trop poli ou familier. L'originalité ainsi que l'humour sont à utiliser avec beaucoup de prudence.

De la lettre de motivation à l'entretien oral

Une fois envoyée la lettre de motivation spontanée, il ne faut pas attendre une éventuelle réponse de l'employeur. Il est possible en lui laissant le temps de se retourner bien entendu, de lui téléphoner. Se renseigner afin de savoir si la candidature a retenu l'attention du recruteur potentiel est normal. Même si celui-ci n'a pas de poste à pourvoir, l'appeler et s'entretenir avec lui appuiera la démarche précédente et écrite. Le candidat peut aussi essayer sans trop insister d'obtenir un entretien. Il faut de toute façon essayer de laisser une trace dans l'esprit du futur probable employeur en plus de la lettre de motivation pour une candidature spontanée. Si l'entreprise doit embaucher dans un avenir proche, le recruteur pensera à vous et c'est dans cet esprit qu'est faite une lettre de candidature spontanée.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017