Excite

Le métier de maître-nageur sauveteur

Le maître-nageur sauveteur est la personne qui assure la surveillance de la plage ou de la piscine, tout en veillant à la bonne sécurité de tous les baigneurs, les enfants comme les adultes. Il peut être amené à donner des cours de natation, aux enfants, aux personnes âgées comme aux bébés nageurs. Il peut aussi participer à l’entraînement des plongeurs d’un club, suivant son type de poste.

Le maître-nageur sauveteur doit toujours être en alerte, les yeux rivés sur l’eau, qu’il s’agisse d’une plage ou d’une piscine. Il fait partager son savoir et sa passion de la natation, tout en respectant les règles de sécurité. Pour trouver un emploi de maître-nageur sauveteur, il faut se rapprocher de piscines municipales et/ou privées, mais aussi de plages. Le maître-nageur sauveteur exerce son activité le long de la plage ou sur le pourtour du bassin de la piscine. Pour devenir maître-nageur sauveteur, il faut disposer d’un certain nombre de qualités : être d’une vigilance à toute épreuve, être réactif et garder son sang-froid, être suffisamment pédagogue. Le salaire d’un maître-nageur sauveteur dépend essentiellement de ses diplômes et de son ancienneté. Le salaire de base est le SMIC, qui peut évoluer par la suite.

Pour trouver un emploi de maitre-nageur/ maitre-nageuse, il faut entrer en contact avec les centres aquatiques, les centres de rééducation, les clubs sportifs, mais aussi les centres de vacances, de loisirs et les piscines privées. Les débouchés varient en fonction du lieu de résidence. Certaines régions sont plus propices à trouver ce type de postes, notamment le sud de la France par exemple. L’Île-de-France ne compte que 335 piscines publiques, ce qui ne facilite pas la tâche. Pour autant, le maître-nageur peut aisément trouver du travail en diversifiant ses champs de recherches.

La formation

Pour devenir maître-nageur sauveteur, il faut passer le brevet national de sauveteur secouriste aquatique(BNSSA). Ce brevet permet d’être surveillant de piscines. Il faudra ensuite obtenir le BPJEPS activités aquatiques et de la natation, qui se prépare dans des centres d’éducation physique, tels que le CREPS. Un niveau bac est nécessaire. Enfin, une licence STAPS entraînement sportif ou une licence pro activités aquatiques peut compléter la formation de base.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018