Excite

Les congés de maternité et la retraite

Avoir des enfants peut influer significativement la carrière professionnelle d’une femme. Tenant compte de ce phénomène, le gouvernement français prévoit à travers son projet de loi une meilleure prise en compte du travail à mi-temps et du congé de maternité et la retraite. Qu'est-ce qui va changer après cette réforme ?

Que prévoit la réforme des retraites

Le projet de loi relatif à la réforme des retraites prévoit quelques modifications sur les règles de validation des trimestres de maternité à partir du 1er janvier 2014. Ainsi, pour chaque période de 90 jours de congé de maternité ouvrira droit à un trimestre. Ce nouveau mode de calcul des congés de maternité et la retraite n’auront pas d’impact pour les femmes qui n’ont eu qu’un ou deux enfants pour lesquels le congé est de 16 semaines. En revanche, il permet à celles qui ont un troisième enfant ou plus et celles qui ont eu des jumeaux de bénéficier d’un trimestre supplémentaire. Les femmes qui ont eu des triplés ou une grossesse pathologique suite à une exposition au Distilbène bénéficieront de deux trimestres de plus.

Quelques petits rappels

Il est bon de se rappeler que pour percevoir une pension complète, il faut avoir atteint 60 ou 62 ans et avoir payé ses cotisations entre 40 et 41.5 ans après son année de naissance. Pour ne pas pénaliser les femmes ayant eu des enfants, le trimestre de l’accouchement est considéré comme un trimestre cotisé. Les parents peuvent prétendre à des trimestres de majoration, jusqu’à 8 trimestres : 4 trimestres de majoration pour les femmes (grossesse et accouchement) et 4 trimestres pour l’éducation de l’enfant.

Le verdict

Précisons que ce mode de calcul de congé de maternité et la retraite ne sont valables que pour les femmes qui n’ont pas encore acquis 4 trimestres avec leurs cotisations. En d’autres termes, cela ne changera pas grand-chose pour la plupart des femmes qui n’ont eu qu’un ou deux enfants seulement.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018