Excite

Métiers du Cirque, pour passionnés tenaces

Pour intégrer un cirque, il est capital d'être passionné. C'est un monde difficile dans bien des domaines. Guide des métiers du cirque.

Ce qui pousse tout d'abord à rechercher les métiers du cirque est la passion. Travailler dans un cirque nécessite talent, courage, volonté, ténacité et esprit d'équipe. Il faut être capable de se renouveler sans cesse, notamment pour un artiste de cirque, et pour tous, il est nécessaire d'être mobile. Pour ne pas regretter son choix, il faut en tout cas connaître parfaitement la vie du Cirque, savoir également que les salaires sont bas, que la précarité est une réalité dans le monde du cirque.

Les métiers du cirque sont aussi nombreux que variés, regroupant les métiers du spectacle (clown, jongleur, magicien, écuyer, trapéziste…) et ceux de l'envers du décor : comptable, secrétaire, électricien, soigneur, mécanicien, monteur, agent d'entretien….

L'attrait pour le Cirque est relancé, et les métiers du cirque de plus en plus recherchés. Les écoles du cirque connaissent une recrudescence du nombre des élèves. Il semblerait que la passion pour les métiers du cirque soit plus forte que la peur de la précarité.

Pour espérer s'inscrire à l'École du Cirque, il est nécessaire de réussir le concours d'entrée. Les disciplines enseignées sont la danse, la musique, l'acrobatie, le théâtre. Le dressage des animaux y est rarement enseigné. Pour peaufiner son projet et trouver une bonne école labellisée, il est nécessaire de prendre contact avec la Fédération Française des Écoles du Cirque. Quant au CNAC, le Centre National des Arts du Cirque, il est à même – depuis 25 ans – de renseigner sur les diplômes des métiers du Cirque, les concours d'entrée, la section équestre, les projets pédagogiques, la médiation du cirque, l'échange franco-russe… Pour plus de renseignements, consulter cnac.fr.

Photo : Quinn Dombrovski (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017