Excite

Métiers du théâtre : quelle formation ?

Travailler en lien direct avec le théâtre ne se limite pas au métier de comédien. Et selon la profession choisie, le cursus est particulier. Quelques conseils.

Il est bien rare qu'un autodidacte réussisse une carrière magistrale sur les planches. Le talent est certes incontournable pour devenir comédien, mais la formation en structure spécialisée est tout aussi indispensable.

L'enseignement gratuit dépendant du Ministère de la Culture compte neuf écoles publiques spécialement adaptées aux costumiers, comédiens, administrateurs et autres. Lorsque l'on souhaite étudier à l'École du Théâtre National située à Strasbourg, tout comme à Paris au Conservatoire d'Art Dramatique, il faut savoir que les études durent trois années durant lesquelles l'État se charge (en partie tout du moins) du versement des cachets des jeunes comédiens.

Hélas, tout le monde ne passe pas avec succès les concours des Grandes Écoles. Dans ce cas, il est encore possible de suivre un cursus dans les Conservatoires régionaux, voire municipaux.

D'autres clefs ouvrent les voies vers les métiers du Théâtre telles que les écoles privées. Comme dans tout domaine, la qualité des différents établissements est inégale. Quant aux tarifs, ils le sont tout autant. Si le choix est de suivre un cursus dans une école privée, mieux vaut prendre le temps de se renseigner directement auprès des établissements convoités et pourquoi pas sur Internet.

Enfin, les Études Théâtrales et l'Art du Spectacle sont enseignés à l'Université, mais ces formations sont plus adaptées aux métiers techniques en lien avec le théâtre. Elles enseignent également Histoire et Théorie, permettant aux jeunes étudiants d'accéder, à l'issue de leurs études, aux métiers du théâtre comme l'écriture et de la mise en scène par exemple.

Photo : Boch (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017