Excite

Microsoft va supprimer 18 000 emplois dans le monde

  • Getty Images

Le groupe informatique américain Microsoft a confirmé la suppression de 18 000 emplois d'ici un an. La coupe, la plus importante jamais effectuée dans l'histoire de l'entreprise établie à Seattle, concerne 14% des effectifs mondiaux, lesquels atteignent près de 127 000 collaborateurs. La restructuration est liée en grande partie, soit pour près de 12 500 postes à l'intégration du fabricant de téléphones portables Nokia, dont Microsoft a finalisé l'acquisition au printemps.

Dans un courriel, le directeur général de Microsoft, Satya Nadella, dit viser une "simplification" de l'organisation du groupe, "pour accélérer les flux d'informations et les prises de décision". Il promet des indemnisations à tous les salariés concernés ainsi que des aides à la reconversion dans certaines régions.

La restructuration va se traduire par des charges avant impôts de 1,1 milliard à 1,6 milliard de dollars (entre 820 millions et 1.2 milliard d’euros). Ces coûts seront étalés sur les quatre prochains trimestres, précise le groupe dans un communiqué.

La plus grosse partie des réductions d'effectifs doivent intervenir dans les six premiers mois. Début juin, Microsoft comptait 127 104 employés dans le monde, dont 61 313 aux Etats-Unis. Microsoft ne donne toutefois pas de détails sur les pays concernés par ces suppressions de postes. Le plus gros plan social de Microsoft jusqu'ici remontait à 2009, où il avait annoncé 5800 suppressions d'emplois.

Comme de bien entendu l’annonce de cette restructuration massive de la première entreprise informatique mondiale a été saluée à la Bourse de New York où l'action Microsoft a gagné quelques pourcents.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017