Excite

Moniteur d'Auto-école, un métier responsable

La profession de moniteur d'auto-école convient à toute personne désirant enseigner la conduite d'un véhicule à un futur conducteur.

Le moniteur d'auto-école assure l'enseignement pratique de la conduite automobile. Il doit être également capable de donner des leçons de code de la route à toute personne souhaitant passer son permis de conduire.

En plus de ses qualités pédagogiques, le moniteur d'auto-école doit faire preuve de maîtrise mais il doit aussi avoir de bons réflexes pour gérer toute situation d'urgence en utilisant les doubles commandes du véhicule. De plus une résistance à toute épreuve est nécessaire.

Le moniteur d'auto-école peut exercer à son compte mais aussi travailler dans une auto-école en tant que salarié. Il peut également être sollicité par les centres de formation et les écoles pour enseigner la sécurité routière.

Pour accéder à cette profession, les candidats au métier de moniteur d'auto-école doivent être titulaires du brevet des collèges, avoir 20 ans révolus, être aptes à l'exercice de la profession et posséder le permis B depuis plus de 2 ans. Dans les catégories 2 roues et poids lourds, ils doivent justifier être détenteurs des permis de conduire respectifs. En plus de ces conditions ils doivent être titulaires du brevet d'enseignement de la conduite automobile et de la sécurité routière (BEPE CASER). Ce diplôme doit être accompagné d'une autorisation administrative délivrée par la Préfecture valable 5 ans.

Certains centres de formation préparent à l'examen de moniteur d'auto-école. Des épreuves écrites, orales, pratiques et pédagogiques constituent le programme de cet examen.

L'évolution de carrière est quelque peu limitée. Toutefois, après 3 ans d'expérience, il est possible de devenir inspecteur de permis de conduire après admission au concours.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017