Excite

Opérateur vidéosurveillance, sécurité oblige

Afin d'assurer la sécurité de tout bien public dans les agglomérations, rues et bâtiments, il est régulièrement fait appel à la vidéosurveillance. Pour visionner et exploiter les vidéos, les services publics et privés emploient des opérateurs chargés d'informer les partenaires afin qu'ils interviennent sur les sites. Quelle est la formation nécessaire à l'exercice de cette fonction, et quels sont les employeurs susceptibles d'offrir un poste d'opérateur vidéosurveillance ?

L'opérateur vidéosurveillance est recruté principalement mais non exclusivement auprès de la fonction publique territoriale. Ce corps de métier appartient à la catégorie C. Pour prétendre exercer dans cette branche d'activité, les candidats peuvent postuler auprès de la Mairie de leur domicile sans pour autant faire partie du corps de la Police Municipale. Il faut savoir qu'une formation d'agent de sécurité est un atout supplémentaire pour espérer devenir opérateur de vidéosurveillance.

Une formation prépare au CAP d'Agent de Prévention et de Sécurité (APS). Celle-ci s'effectue en deux ans après la classe de 3ème, dans un Lycée Professionnel ou un établissement privé. Afin de compléter ce cursus, un stage de quinze semaines en entreprise est obligatoire pour exercer.

Une autre possibilité de formation consiste à préparer un Bac Technologique dans la spécialité Sciences et Technologie Industrielle. Les études s'effectuent en deux ans après une Seconde générale ou technologique, ou à l'issue d'un BEP.

Pour exercer le métier d'opérateur de vidéosurveillance, des formations peuvent être dispensées par l'employeur. Toutefois, le postulant peut également suivre une formation par d'autres biais. L'AFPA, spécialiste de la formation pour adultes, et l'AN2V (Association Nationale des Villes Vidéo surveillées) s'associent pour proposer une formation spécifique dédiée aux opérateurs de vidéosurveillance. Elle se déroule sur cinq jours dans un centre de formation. Elle est mise à profit pour acquérir des connaissances théoriques mais aussi pratiques indispensables en vue d'apprendre à utiliser les équipements d'un centre superviseur.

Les possibilités d'emploi des opérateurs de vidéosurveillance

L'opérateur de vidéosurveillance n'exerce pas uniquement dans les collectivités locales comme agent administratif ou policier municipal. Il peut également pratiquer son activité dans les casinos pour veiller au bon déroulement des jeux. Par ailleurs, les grands magasins de distribution recrutent des opérateurs de vidéo-surveillance afin d'assurer la sécurité et de lutter contre le vol.

Quant au salaire, un opérateur de vidéosurveillance peut prétendre au SMIC auquel s'ajoutent des primes, en particulier au personnel travaillant de nuit, ainsi que – dans certains cas – les primes de panier.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018