Excite

Paysagiste, un métier pour les amoureux de la nature

L'environnement est au cœur des préoccupations actuelles. Pourtant le métier de paysagiste a longtemps été délaissé. Heureusement, il attire aujourd'hui bon nombre de jeunes. Cette profession séduit les passionnés de nature, et leur donne la possibilité de reverdir considérablement nos villes ultra bétonnées. Quelles sont les meilleures filières à suivre pour devenir paysagiste ?

Pour participer à la mise en place d'espaces verts dans les villes, aménager les écoles ou les lieux historiques ou encore travailler auprès des particuliers pour créer un jardin, le métier de paysagiste est idéal.

Pour devenir paysagiste, il est donc incontournable de suivre une formation qui apportera les connaissances nécessaires. Le must est l'Ecole Nationale Supérieure du Paysage (Versailles) où la formation se déroule en 4 ans. On y accède qu'après avoir réussi un concours d'entrée. Cette formation permet d'obtenir le titre d'Etat de Paysagiste diplômé par le Gouvernement ou DPLG.

Plus courantes, et accessibles avec un Bac Professionnel, les formations courtes donnent la possibilité d'entrer rapidement dans la vie active. De nombreuses entreprises tournées vers l'aménagement de parcs et jardins font appel à de jeunes femmes et jeunes hommes issues de ces formations. C'est le cas des BTS production horticole et BTS aménagements paysagers. Selon les aspirations de chacun, les métiers proposés laissent de belles possibilités. Elagueur, ouvrier paysagiste, conducteur de travaux ne sont là que quelques exemples. Les plus compétents pourront donc manager une équipe et être chargés de responsabilités.

Pour tous ceux qui souhaitent se lancer dans de longues études, les filières ne manquent pas. Il est possible :

  • d'étudier à l'école nationale supérieure de la nature et du paysage de Blois (Loir-et-Cher, 41)
  • de poursuivre un cursus vers un Master 2 mention Urbanisme (Sciences Po Paris)
  • de préparer un double diplôme à savoir Politiques et stratégies territoriales et urbaines (Ecole Nationale des Ponts et Chaussées de Marne-la-Vallée)
  • d'opter pour un Mastère spécialisé en aménagement et maîtrise d'ouvrage
  • de préparer un diplôme de spécialisation en architecture urbaine
  • ou pour les plus acharnés d'aller jusqu'au Doctorat à l'Institut de Géographie (La Sorbonne, Paris IV) ou encore à l'Université François Rabelais (Tours, 37)

Très à la mode, le métier de dessinateur paysagiste

Pour les jeunes gens passionnés par la conception, le métier de dessinateur paysagiste leur permettra de s'épanouir professionnellement. Diversifiée, la tâche de ce spécialiste permet de travailler autant en intérieur qu'en extérieur. Amené à se rendre sur le terrain, le dessinateur paysagiste est chargé de respecter un cahier des charges, d'exécuter des esquisses puis de les soumettre afin qu'elles soient validées par un architecte paysagiste.

Un bon niveau en informatique est souhaité car le dessinateur paysagiste utilise des logiciels pointus. L'harmonie ne s'invente pas, et pour parfaire l'aménagement naturel, les professionnels utilisent désormais des logiciels pointus permettant de prévoir à moyen et long terme la physionomie des futurs paysages. Graphisme, esthétisme, infographie, 3D sont quelques unes des notions qui font partie… du paysage.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018