Excite

Devenir pilote de l'armée de l'air

Si le métier de pilote d'avion fait rêver, il faut savoir que cette profession exige une bonne aptitude physique et une formation pointue. Le métier de pilote de l'armée de l'air est généralement réservé à une élite parmi le personnel navigant. La sélection est sévère, mais avec beaucoup de courage, d'assiduité et de rigueur, il est possible de se préparer à ce métier fascinant. Déroulement de la formation.

L'armée de l'air recrute en permanence du personnel au sein de ses unités. La majeure partie de ses effectifs est employée dans des structures sans avoir la vocation de devenir forcément pilote. Toutefois les candidats désirant faire carrière en tant que pilote de chasse, pilote d'hélicoptère ou pilote de transport peuvent suivre une formation pour accéder à ce métier exigeant.

Le recrutement dans une école de personnel naviguant de l'armée de l'air s'effectue au niveau Bac Scientifique. Les candidats doivent être âgés de 17 à 22 ans, de nationalité française, et aptes physiquement à ce type d'emploi. Ils sont soumis à des tests de présélection pour prétendre intégrer le corps des élèves officiers du personnel navigant. Au programme, tests psychotechniques, épreuves sportives, évaluation d'aptitude au pilotage sur simulateur, langue vivante (majoritairement Anglais), entretien de motivation. Les candidats admissibles sont soumis à un examen médical sévère car le métier de pilote de l'armée de l'air exige une bonne aptitude physique.

A l'issue de la réussite aux épreuves de présélection, les candidats doivent se préparer aux épreuves de sélection qui se déroulent sur une période de 3 mois à la base aérienne de Cognac (Charente) : instruction militaire, sélection en vol sur TB30 Epsilon et simulateur sont au programme. Les candidats ayant réussi les épreuves de sélection doivent suivre une formation de 23 semaines à l'école de l'armée de l'air de Salon-de-Provence (Bouches du Rhône). Cette école prépare au métier de pilote en tant qu'élève officier de l'armée de l'air.

Les spécialisations

A l'issue de la formation, les élèves ayant donné satisfaction peuvent poursuivre leur cursus dans différentes écoles de spécialisation : pilote de chasse à Cognac sur Epsilon, à Tours (Indre-et-Loire) sur Alphajet, pilote d'avion de transport à Avors (Cher), pilote d'hélicoptère sur Gazelle à Dax (Landes).

Les élèves ayant réussi leur formation dans l'une de ces écoles obtiennent un brevet de pilote de l'armée de l'air dans la spécialité choisie. Ensuite, ils sont affectés dans une unité pour y effectuer un stage de 2 ans ½ en tant qu'officier.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018